LA FOI EN DIEU ... AVOIR LA FOI EN JESUS CHRIST


La seconde Pentecôte.

Actes des Apôtres (10.45 ~ Traduit du grec) :

« Les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre

furent stupéfaits que le don du Saint-Esprit

soit aussi répandu sur les païens. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

16 Juillet


Au lendemain du lundi de Pentecôte 2005, j'éprouvais le besoin de prier en demandant au Seigneur de se manifester par Sa Parole.

Lorsque j'ai ouvert la Bible et lu ce verset, Il m'a offert la faculté de comprendre que la Pentecôte ne s'est pas arrêtée au jour où les disciples Juifs reçurent le Saint-Esprit.

Ce qui est décrit au chapitre 2 du livre des Actes des Apôtres s'est reproduit bien au-delà du temps des premiers disciples.

Chaque jour peut être une Pentecôte.

Car il est offert à tout moment, à ceux qui sont prêts, de recevoir l'Esprit Saint, que l'on soit juif ou non, et ceci depuis bientôt 2.000 ans !

Ce don de l'Esprit peut être accordé avant même que l'on soit baptisé d'eau.

C'est ce qui s'est produit ce jour-là, en présence de Pierre, qui dit à ce moment :

« Peut-on empêcher que ceux-ci soient baptisés d'eau, alors qu'ils ont reçu l'Esprit Saint aussi bien que nous ? » (Actes 10.47)

Notre Dieu n'est pas prisonnier des rituels ou du formalisme.

Car en tous temps :

Il donne et Il se donne quand Il veut, où Il veut.

A qui Il veut et comme Il le veut !

« Le vent souffle où il veut, et tu en entends sa voix,

mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va.

Il en est ainsi de quiconque est engendré de l’Esprit. » (Jean 3.8)

Un jour de Pentecôte ...

Retour en page d'accueil


La seconde Pentecôte

Actes des Apôtres

Traduit du grec : versets 10.34 à 10.48

34. Pierre ouvrit la bouche et dit : En vérité, je comprends que Dieu est impartial.

35. En toute nation, quiconque le craint et pratique la justice lui est agréable.

36. Bien qu'il ait adressé sa parole aux fils d'Israël, en annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ, Il est le Seigneur de tous.

37. Vous, vous savez que la parole s'est répandue dans toute la Judée, en partant de Galilée après le baptême proclamé par Jean.

38. C'est Jésus de Nazareth que Dieu a oint d'Esprit Saint et de puissance, Lui qui s'en est allé en bienfaiteur, guérissant tous ceux qui étaient tyrannisés par le diable, car Dieu était avec Lui.

39. Et nous sommes témoins de tout ce qu'Il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem, Lui qu'ils ont aussi supprimé en le pendant au bois.

40. C'est Lui que Dieu a ressuscité au troisième jour en le rendant visible.

41. Non à tout le monde, mais aux témoins que Dieu avait choisis d'avance, à nous, qui avons mangé et bu avec Lui, après qu'Il ait été relevé des morts.

42. Et il nous a prescrit de proclamer au peuple et d'attester que c'est Lui qui a été établi par Dieu comme juge des vivants et des morts.

43. C'est de Lui dont tous les prophètes rendent ce témoignage : tout croyant en Lui recevra par son Nom le pardon des péchés !

44. Comme Pierre prononçait encore ces paroles, l'Esprit Saint descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.

45. Les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits que le don du Saint-Esprit soit aussi répandu sur les païens.

46. Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. Alors Pierre reprit la parole :

47. Peut-on empêcher que ceux-ci soient baptisés d'eau, alors qu'ils ont reçu l'Esprit Saint aussi bien que nous ?

48. Il décida qu’ils soient baptisés au nom de Jésus Christ. Alors ils lui demandèrent de rester quelques jours.

Actes des Apôtres 11.1 à 11.30 >>>