LA FOI EN DIEU ... AVOIR LA FOI EN JESUS CHRIST


La volonté du Seigneur.

Actes des Apôtres (21.14 ~ Traduit du grec) :

« Comme il ne se laissait pas persuader,

nous nous sommes tus après avoir dit :

Que la volonté du Seigneur soit faite ! »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

2 août


Paul doit se rendre à Jérusalem ... le récit de Luc dans le livre des Actes des Apôtres précise :

« Paul avait en effet décidé de passer au large d'Ephèse afin de ne pas s'attarder en Asie. Il se hâtait afin d'être, autant que possible, arrivé à Jérusalem pour le jour de la Pentecôte. » (Actes 20.16)

Lui même semble tout d'abord ignorer pourquoi l'Esprit Saint le pousse ainsi.

« Et maintenant, me voici lié par l'Esprit. Je m'en vais à Jérusalem sans savoir ce qui va m'y arriver.

Si ce n'est que l'Esprit Saint m'atteste de ville en ville que des chaînes et des tourments m'attendent. » (Actes 20.22-23)

Il sait que sa vie sera de nouveau menacée ... des disciples semblent lui confirmer :

« Ils disaient à Paul, selon l'Esprit, de ne pas monter à Jérusalem. » (Actes 21.4)

Mais ce conseil va à l'encontre de ce que Paul a reçu de l'Esprit : il doit y aller !

Aussi, Paul ne renonce pas ... bien que le prophète Agabus lui ait précisé ce qui l'attendait.

« Il vint nous voir et, ayant ôté la ceinture de Paul, il se lia les pieds et les mains en disant :

L'Esprit Saint dit ceci : "L'homme auquel appartient cette ceinture sera lié de même à Jérusalem par les Juifs qui le livreront aux mains des païens". » (Actes 21.11)

Luc et les autres disciples, après avoir encore tenté de le dissuader de se rendre à Jérusalem, finissent par s'en remettre à la volonté du Seigneur.

Dans de telles situations, il est difficile de choisir.

Faut-il écouter ce que l'on croit avoir reçu de Dieu ?

Faut-il écouter les autres qui, manifestement, ont reçu les mêmes avertissements ... mais aboutissent à des conclusions différentes ?

Les disciples souhaitaient préserver la vie de Paul ... mais celui-ci ne s'en souciait pas : « Car je me tiens non seulement prêt à être lié mais aussi à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. » (Actes 21.13)

Il ne pouvait aller à l'encontre du plan de Dieu : la prophétie sur "l'homme à la ceinture" devait se réaliser !

Au terme de ses tribulations, Paul serait conduit à Rome pour y mourrir probablement en martyr lors de la persécution de Néron contre les chrétiens.

Le martyr (du grec ancien "martus" qui signifiait témoin) est celui qui se laissait tuer pour témoigner de sa foi en refusant de renier celle-ci.

Beaucoup s'étonnent que des hommes et des femmes de Dieu puissent ainsi souffrir durant leur vie alors qu'ils se sont pleinement donnés par la foi.

Mais n'en fut-il pas de même pour l'initiateur de cette foi : notre Seigneur Jésus-Christ ?

Tout comme Jésus « s’est assis pour toujours à la droite de Dieu » (Hébreux 10.12), une place de choix est réservée aux martyrs dans la vie éternelle.

Mais les souffrances éphémères vécues en ce monde par les martyrs ont une autre raison d'être.

Dans mon enfance, bien que non chrétien, j'admirais ces hommes et ces femmes que l'on jetait aux lions dans les arênes, autant que les résistants de la seconde guerre mondiale qui tombaient face aux nazis.

Pour un chrétien déchiqueté par les lions, alors que des milliers de spectateurs applaudissaient ... quelques uns s'en allaient horrifiés, se repentant d'être venus, prêts à répondre à l'appel de Dieu.

De nos jours encore, dans une cinquantaine de pays, des chrétiens sont persécutés.

Les uns comme les autres demeurent, pour l'éternité, des "témoins" de la foi.

Pour combien de temps encore s'interrogent les Saints qui sont morts dans la foi ?

« Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ?

Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. » (Apocalypse 6.10-11)

Ceci a été écrit il y a plus de 19 siècles ... et il restait "quelque temps encore" de souffrance.

Mais qu'est-ce que le temps ~ nos siècles terrestres ~ au regard de l'éternité ?

Qu'est-ce que le temps pour le Dieu créateur de l'univers ?

« Il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. » (2 Pierre 3.8)

Tôt ou tard, la volonté du Seigneur s'accomplit !

L'Esprit Saint nous guide

Retour en page d'accueil


La volonté du Seigneur

Actes des Apôtres

Traduit du grec : versets 21.1 à 21.16

1. Comme nous devions partir, nous les avons quittés pour nous diriger droit sur Cos, le lendemain sur Rhodes et de là sur Patara.

2. Nous avons trouvé un bateau en partance pour la Phénicie où nous sommes montés pour prendre le large.

3. En vue de Chypre, nous avons laissé l'île à gauche pour naviguer vers la Syrie et aborder à Tyr, car c'est là que le bateau déchargeait sa cargaison.

4. Ayant trouvé des disciples, nous y sommes restés sept jours. Ils disaient à Paul, selon l'Esprit, de ne pas monter à Jérusalem.

5. Arrivés au terme de notre séjour, tous nous ont accompagnés avec femmes et enfants en dehors de la ville quand nous sommes partis. Nous nous sommes agenouillés sur le rivage pour prier.

6. Nous avons pris congé les uns des autres puis nous sommes montés sur le bateau. Eux, par contre, sont retournés chez eux.

7. Nous avons navigué de Tyr à Prolémaïs où la traversée s'achevait. Après avoir salué les frères, nous sommes restés un jour avec eux.

8. Repartis le lendemain, nous avons atteint Césarée. Nous sommes entrés dans la maison de Philippe l'Evangéliste, un des Sept, où nous sommes restés.

9. Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient.

10. Nous y résidions depuis plusieurs jours quand un prophète, nommé Agabus, arriva de Judée.

11. Il vint nous voir et, ayant ôté la ceinture de Paul, il se lia les pieds et les mains en disant : L'Esprit Saint dit ceci : "L'homme auquel appartient cette ceinture sera lié de même à Jérusalem par les Juifs qui le livreront aux mains des païens".

12. Entendant cela, nous l'avons exhorté, avec les disciples de cet endroit, de ne pas monter à Jérusalem.

13. Mais Paul répondit : Qu'avez-vous à pleurer et à me briser le cœur ? Car je me tiens non seulement prêt à être lié mais aussi à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus.

14. Comme il ne se laissait pas persuader, nous nous sommes tus après avoir dit : Que la volonté du Seigneur soit faite !

15. Ces jours étant passés, nous nous sommes préparés pour monter à Jérusalem.

16. Des disciples de Césarée nous accompagnèrent pour nous conduire chez un certain Mnason, de Chypre, disciple de longue date, où nous serions hébergés.

Actes des Apôtres 21.17 à 21.40 >>>