LA FOI EN DIEU ... AVOIR LA FOI EN JESUS CHRIST


Le bonheur de donner.

Actes des Apôtres (20.35 ~ Traduit du grec) :

« Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

1er août


Cet enseignement de Jésus n'est pas relaté par les quatre évangélistes.

Mais il reflète pleinement Ses enseignements.

Ceci nous rappelle que Ses paroles, comme Ses actes, ne nous ont pas été transmis dans leur intégralité.

C'est ce qui est attesté à la fin de l'Evangile selon Jean :

« Jésus accomplit beaucoup d'autres choses. Si celles-ci étaient écrites une à une, je pense que le monde lui-même ne pourrait contenir les livres qu'on écrirait. » (Jean 21.25)

Pourquoi Jésus a t-il déclaré qu'il y aurait plus de bonheur à donner qu'à recevoir ?

Celui qui reçoit se trouve en position passive tandis que celui qui donne est actif.

Celui qui reçoit peut en ressentir un bien-être passager.

Mais celui qui donne ouvre les portes de la vie éternelle conformément à ce qui est écrit :

« Ne vous amassez pas de trésors sur la terre, là où mite et rongeur ravagent, et là où les voleurs percent et dérobent.

Amassez-vous des trésors dans le ciel, là où ni mite ni rongeur ne ravagent, et là où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

Ainsi, là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. » (Matthieu 6.19-21)

Ce trésor que l'on amasse au ciel, c'est tout ce que l'on a pu donner sur terre à son prochain.

Car derrière celui auquel vous faites un don, c'est peut-être Jésus qui se tient ...

« Venez, vous qui êtes bénis de mon Père. Héritez du Royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

En effet, j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger. J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire. J’étais étranger et vous m’avez recueilli. » (Matthieu 25.34-35)

L'Esprit Saint ...

Retour en page d'accueil


Les adieux de Paul

Actes des Apôtres

Traduit du grec : versets 20.17 à 20.38

17. Depuis Milet, il fit convoquer les anciens de l'Eglise d'Ephèse.

18. Quand ils furent à ses côtés, il leur dit : Vous savez, depuis le premier jour de ma venue en Asie, comme je fus toujours avec vous.

19. Serviteur du Seigneur en toute humilité, exposé aux larmes et aux épreuves du fait des complots des Juifs.

20. Comme je n'ai rien à cacher de ce qui pouvait être dit de profitable, je vous ai enseignés en public et dans vos maisons.

21. J'ai appelé les Juifs comme les Grecs à se convertir à Dieu et avoir foi en notre Seigneur Jésus.

22. Et maintenant, me voici lié par l'Esprit. Je m'en vais à Jérusalem sans savoir ce qui va m'y arriver.

23. Si ce n'est que l'Esprit Saint m'atteste de ville en ville que des chaînes et des tourments m'attendent.

24. Mais peu importe ! Je donne du prix à ma vie pourvu que j'achève ma course et la mission que le Seigneur Jésus m'a confiée : témoigner de la Bonne Nouvelle de la grâce de Dieu !

25. Et à présent je sais que vous ne verrez plus mon visage parmi vous auprès de qui je suis venu proclamer le Royaume.

26. C'est pourquoi je vous l'atteste en ce jour : je suis pur du sang de tous !

27. Car je n'ai pas omis de vous prêcher toute la volonté de Dieu.

28. Prenez soin de vous et de tout le troupeau sur lequel l'Esprit Saint vous a établis comme gardiens, pour mener paître l'Eglise de Dieu qu'il s'est acquise par son propre sang.

29. Je sais que, après mon départ, des loups féroces s'introduiront parmi vous. Ils n'épargneront pas le troupeau.

30. Des hommes se lèveront de vos propres rangs, tenant des propos dévoyés, afin d'entraîner des disciples derrière eux.

31. Aussi, veillez ! Rappelez-vous que durant trois ans, nuit et jour, je n'ai cessé, dans les larmes, d'avertir chacun de vous.

32. Et maintenant, je vous confie tous à Dieu et à la parole de Sa grâce qui a le pouvoir d'édifier et de donner l’héritage à tous les sanctifiés.

33. Je n’ai désiré ni l’argent, ni l’or, ni le vêtement de personne.

34. Vous savez vous-mêmes que ces mains ont pourvu à mes besoins et à ceux qui m'accompagnaient.

35. Je vous ai montré en toutes occasions que c’est en peinant de la sorte qu’il faut soutenir les faibles, et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui-même : « Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir. »

36. Ayant ainsi parlé, il se mit à genoux et pria avec eux tous.

37. Tous pleuraient abondamment et, se jetant au cou de Paul, ils l’embrassaient.

38. Ils étaient surtout affligés parce qu’il avait dit qu’ils ne verraient plus son visage. Puis ils l’accompagnèrent jusqu’au navire.

Actes des Apôtres 21.1 à 21.16 >>>