LA FOI EN DIEU ... AVOIR LA FOI EN JESUS CHRIST


Le Nom de Dieu.

Actes des Apôtres (3.16 ~ Traduit du grec) :

« Et par la foi en Son nom, ce Nom a affermi cet homme

que vous regardez et que vous connaissiez.

Et cette foi en Lui a rendu, à cet homme,

toute sa vigueur devant vous. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

4 Juillet


Que s'est-il passé ?

A l'entrée du Temple, Pierre, accompagné de Jean, s'est simplement adressé à un infirme qui mendiait armé d'une foi similaire à celle qui animait Jésus.

« Alors Pierre dit :

Je n’ai ni argent, ni or à ma disposition. Mais ce que j’ai, je te le donne.

Au nom de Jésus-Christ le Nazôréen, redresse-toi et marche ! » (Actes 3.6)

Pierre, comme tous les disciples, ne feront jamais rien en leur nom propre mais dans le Nom de Jésus-Christ.

La puissance du Nom de Dieu est souvent évoquée dans le Premier (Ancien) Testament sur le fondement du respect et de la crainte.

« Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain.

Car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain. » (Exode 20.7)

Dans le Nouveau Testament, le respect demeure ...

Mais faut-il craindre Dieu ?

Jésus a enseigné à ceux qu'Il cotoyait de vaincre la peur.

« Ne crains pas, crois seulement. » (Marc 5.36)

Nous pouvons donc ... nous devons ... lorsque nous sommes placés sous la direction spirituelle du Seigneur, et de nul autre, invoquer Son Nom.

Il est source de vie, de victoire sur la mort, les maladies et toutes formes de souffrances physiques ou spirituelles.

C'est en Son nom, par Sa puissance, et sans attendre une quelconque rémunération terrestre, qu'Il a dit à Ses disciples :

« Guérissez les malades, réveillez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons.

Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » (Matthieu 10.8)

La colombe ...

Retour en page d'accueil


Guérison d'un infirme

Actes des Apôtres

Traduit du grec : versets 3.1 à 3.26

1. Pierre et Jean montèrent au temple pour la prière de la neuvième heure.

2. Il y avait là un homme infirme de naissance. On le portait pour le déposer chaque jour à la porte du temple appelée "la Belle", pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

3. Voyant Pierre et Jean qui allaient entrer dans le temple, il leur demanda l’aumône rituelle.

4. Pierre, ainsi que Jean, le fixa des yeux et dit : Regarde-nous !

5. Il les regarda attentivement, s’attendant à recevoir d’eux quelque chose.

6. Alors Pierre dit : Je n’ai ni argent, ni or à ma disposition. Mais ce que j’ai, je te le donne. Au nom de Jésus-Christ le Nazôréen, redresse-toi et marche !

7. Et le saisissant par la main droite, il le releva. A l'instant, ses pieds et ses chevilles s'affermirent.

8. Il sauta et se tint debout. Il marcha et entra avec eux dans le temple, marchant, bondissant et louant Dieu.

9. Tout le monde le vit marcher et louer Dieu.

10. Ils reconnaissaient celui qui était assis à la Belle Porte du temple pour demander l’aumône. Ils furent remplis de stupeur et d’étonnement au sujet de ce qui lui était arrivé.

11. Il ne lâchait plus Pierre et Jean. Tout le peuple stupéfait accourut vers eux au portique dit "de Salomon".

12. Voyant cela, Pierre s'adressa au peuple : Hommes d'Israël, pourquoi vous étonner de cela ? Et pourquoi fixer vos regards sur nous comme si c'était par notre propre puissance ou piété que nous avons pu le faire marcher ?

13. Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, Dieu de nos pères a glorifié son serviteur Jésus que, pour votre part, vous avez livré et avez renié devant Pilate, qui estimait devoir le relâcher.

14. Vous avez renié le Saint et le Juste et demandé, pour vous, la grâce d'un meurtrier.

15. Vous avez tué le Concepteur de la vie que Dieu a réveillé des morts, ce dont nous sommes témoins.

16. Et par la foi en Son nom, ce Nom a affermi cet homme que vous regardez et que vous connaissiez. Et cette foi en Lui a rendu, à cet homme, toute sa vigueur devant vous.

17. Cependant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, tout comme vos chefs.

18. Dieu avait annoncé d'avance par la bouche de tous les prophètes que son Christ devait souffrir. Il en fut ainsi.

19. Aussi, repentez-vous et changez de comportement afin que vos péchés soient effacés.

20. Alors viendront des temps de rafraîchissement près de la face du Seigneur qui enverra celui qu'Il a désigné pour Christ : Jésus.

21. C'est Lui que le ciel doit accueillir, jusqu'aux temps de restauration de tout ce dont Dieu a parlé depuis longtemps par la bouche des saints prophètes.

22. Moïse a dit que le Seigneur votre Dieu suscitera pour vous « un prophète comme moi parmi vos frères. Vous écouterez tout ce qu'il vous dira.

23. Toute personne n'écoutant pas ce prophète sera exclue du peuple. »

24. Et tous les prophètes depuis Samuel, ainsi que ceux qui ont parlé ensuite, ont annoncé les jours où nous sommes.

25. Vous êtes les fils des prophètes, et de l'alliance conclue entre Dieu et vos pères, quand Il dit à Abraham : « Par ta descendance, toutes les familles de la terre seront bénies. »

26. C'est pour vous que Dieu a d'abord suscité son serviteur et l'a envoyé vous bénir afin que chacun d'entre vous se détourne de ses mauvaises actions.

Actes des Apôtres 4.1 à 4.22 >>>