AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Demeurer ferme.

Première épître aux Thessaloniciens (3.8 ~ Traduit du grec) :

« Ainsi maintenant nous vivons,

puisque vous demeurez fermes dans le Seigneur. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

29 Octobre


Parmi toutes les communautés chrétiennes qu'il a fondées ou rencontrées, celle de Thessalonique semble fournir à Paul de multiples satisfactions.

Nous ne trouvons pas ici toutes les mises en garde, rappels à l'ordre et autres enseignements manifestant une dégradation de la foi ou des relations au sein de cette communauté.

Ceux-ci sont restés : "fermes dans le Seigneur".

Ils sont restés profondément attachés à l'enseignement qu'ils avaient reçu, approfondissant celui-ci et portant du fruit aux alentours.

Paul peut ainsi affirmer :

« Vous êtes ainsi devenus un modèle pour tous les croyants de la Macédoine et de l’Achaïe. » (1 Thessaloniciens 1.7)

L'Evangile a ainsi progressé, plus ou moins facilement, malgré les obstacles, dès les premiers temps de la chrétienté.

Et il en est encore ainsi de nos jours avec des communautés chrétiennes qui, dans un monde hostile à la foi, demeurent "fermes dans le Seigneur" afin de porter du fruit.

Jésus a pu ainsi proclamer :

« La moisson est abondante mais les ouvriers peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson afin qu'il envoie des ouvriers dans sa moisson. » (Luc 10.2)

Et Il ajoutait aussitôt :

« Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. » (Luc 10.3)

Les apôtres, missionnaires et disciples de tous temps ont ainsi été prévenus.

Ce qui les attend n'est pas une partie de plaisir :

« Que personne ne soit ébranlé par les épreuves actuelles, car vous savez bien que nous sommes destinés à cela. » (verset 3)

La sagesse : demeurer ferme dans la foi ...

Retour en page d'accueil


Demeurer ferme

Première épître aux Thessaloniciens

Traduit du grec : versets 3.1 à 3.13

1. Aussi, n'y tenant plus, nous avons jugé préférable de rester seuls à Athènes.

2. Nous avons envoyé Timothée, notre frère et collaborateur de Dieu dans l'Evangile du Christ, afin de vous affermir et vous encourager dans votre foi.

3. Que personne ne soit ébranlé par les épreuves actuelles, car vous savez bien que nous sommes destinés à cela.

4. En effet, quand nous étions près de vous, nous vous avons prévenus que nous devions être persécutés. C'est ce qui est arrivé comme vous le voyez.

5. C'est pourquoi, n'y tenant plus, j'ai envoyé prendre des nouvelles de votre foi, craignant que le tentateur ne vous ai tentés, réduisant notre peine à néant.

6. Maintenant que Timothée est revenu de chez vous, il nous a donné de bonnes nouvelles de votre foi et de votre amour. Il nous a dit que vous avez toujours de nous un bon souvenir, désireux de nous voir, autant que nous envers vous.

7. Aussi, frères, dans notre destinée et nos épreuves, nous avons été réconfortés à votre sujet, du fait de votre foi.

8. Ainsi maintenant nous vivons, puisque vous demeurez fermes dans le Seigneur.

9. Quelle action de grâce pourrions-nous rendre à Dieu à votre sujet pour toute la joie que nous éprouvons, à cause de vous, devant notre Dieu ?

10. Nuit et jour, nous prions avec insistance pour revoir vos visages et compléter ce qui manque à votre foi.

11. Que Dieu Lui-même, notre Père, et notre Seigneur Jésus, nous dirige sur le chemin qui mène vers vous !

12. Que le Seigneur fasse croître et abonder l'amour que vous avez les uns pour les autres, et envers tous, à l'image de celui que nous avons pour vous.

13. Qu'il affermisse vos cœurs afin d'être d'une sainteté irréprochable devant Dieu notre Père, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus avec tous Ses saints.

Première épître aux Thessaloniciens :
4.1 à 4.18 >>>