AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La persévérance.

Deuxième épître aux Thessaloniciens (1.4 ~ Traduit du grec) :

« Aussi sommes-nous fiers d'évoquer dans les Eglises de Dieu

votre persévérance et votre foi au travers de toutes

les persécutions et les épreuves que vous supportez. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

1er Novembre


Dans sa première lettre aux chrétiens de Thessalonique, Paul recommandait :

« Priez sans cesse. » (1 Thessaloniciens 5.17)

Prier, non par de vaines paroles, mais par un comportement quotidien qui reflète, jour après jour, notre relation intime avec le Seigneur et notre volonté de produire, en Son nom, des fruits dignes de cet amour qu'Il nous a enseigné.

Dans le prolongement de la prière, la persévérance manifeste l'attachement de l'individu à sa foi, à ce qu'il espère, qu'il s'agisse d'une guérison, de la conversion d'un proche, d'un changement dans sa vie, de l'aboutissement d'un projet ...

Les obstacles seront multiples ... surtout par manque de foi !

Dans ses écrits, Paul s'est parfois livré à des comparaisons avec le monde sportif, comme celle-ci :

« Je m'élance vers le but en vue du prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ. » (Philippiens 3.14)

La persérance peut ainsi être illustrée par cette allégorie.

La première fois où j'ai voulu faire du jogging, je n'ai pas dépassé 3,5 kilomètres.

Quelques années plus tard, je terminais un premier marathon.

Certes, si la condition physique générale n'avait pas été bonne, ceci aurait été plus difficile ... mais avant de commencer à courir, personne ne m'aurait fait croire que je pourrais aller jusqu'au bout d'un mararathon.

Il fallait y croire ... pour le faire.

Il fallait que la persévérance soit dictée au corps par l'esprit.

Les épreuves que les chrétiens doivent endurer sont peut-être plus souvent spirituelles que matérielles ... notamment quand l'esprit refuse de réguler son corps.

Ainsi, ce qui devient prioritaire, ce n'est pas la guérison du corps mais celle de l'âme.

Quoi qu'il en soit, en toutes circonstances, la persévérance dans la foi demeure la meilleure réponse.

Lire la Bible avec persévérance.

Retour en page d'accueil


La persévérance

Seconde épître aux Thessaloniciens

Traduit du grec : versets 1.1 à 1.12

1. Paul, Silvain et Timothée à l'Eglise des Thessaloniciens qui est en Dieu notre Père et au Seigneur Jésus Christ.

2. Que grâce et paix soient avec vous de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

3. Nous devons, frères, rendre continuellement grâce à Dieu à votre sujet, car cela est juste, parce que votre foi progresse à grands pas et l'amour abonde de chacun d'entre vous à l’égard des autres.

4. Aussi sommes-nous fiers d'évoquer dans les Eglises de Dieu votre persévérance et votre foi au travers de toutes les persécutions et les épreuves que vous supportez.

5. C’est une preuve du juste jugement de Dieu pour vous juger dignes du Royaume de Dieu pour lequel vous souffrez.

6. Il est vrai que la justice de Dieu rendra l’affliction à ceux qui vous affligent.

7. Et vous les affligés, vous aurez du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus se révèlera dans le ciel avec les anges de Sa puissance.

8. Un feu flamboyant tirera vengeance de ceux qui ne connaissent pas Dieu et qui n’obéissent pas à l’Evangile de notre Seigneur Jésus.

9. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et loin de Sa puissance glorieuse.

10. En ce jour-là, Il viendra pour être glorifié en Ses saints et admiré en tous ceux qui auront cru, car vous avez cru à notre témoignage.

11. C'est aussi pour cela que nous prions continuellement à votre sujet, afin que notre Dieu vous juge dignes de Son appel, qu'Il achève toute action de bienfaisance et l'œuvre puissante de la foi.

12. Ainsi le nom de notre Seigneur Jésus sera glorifé en vous, et vous en Lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ.

Seconde épître aux Thessaloniciens :
2.1 à 2.17 >>>