AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Etre ou paraître ?

Evangile selon Jean (7.4 ~ Traduit du grec) :

« Car personne n’agit en secret. On cherche à paraître

en public. Si tu accomplis ces œuvres,

montre-toi toi-même au monde. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

9 Juin


"Si tu accomplis ces œuvres" ... les propres frères de Jésus en doutaient.

Va à Jérusalem te donner en spectacle ... monte à la capitale pour "paraître" en public !

Nous sommes souvent confrontés dans l'Evangile à l'apparence de l'Etre ...

« Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice ! » (Jean 7.24)

Nous y sommes confrontés chaque jour de notre vie.

Ainsi, combien d'erreurs d'appréciation, de jugements erronés ont été prononcés en se fondant sur ce qui semblait "être" ?

Pas seulement par les tribunaux, car ceux-ci devraient prendre le temps d'étudier les cas à juger, mais dans la vie courante, combien de paroles hâtives émises à tort car fondées sur l'apparence ou le "paraître" ?

Combien de pensées fugitives qui condamnent ou encensent un individu qui ne le mérite pas ?

Combien de fausses opinions envers soi-même ... dévalorisantes pour les uns ... débordantes de prétention pour les autres ?

Jésus est venu pour nous ouvrir les yeux ...

C'est en ces termes que le prophète Esaïe annonçait Sa mission :

« Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas.

Je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent.

Je changerai devant eux les ténèbres en lumière.

Et les endroits tortueux en plaine.

Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point. » (Ésaïe 42.16)

Il veut que nous changions notre regard sur nous-mêmes et sur toute la Création en changeant devant nous les ténèbres en lumière.

Cessons de "paraître" dans les ténèbres pour "être" ou devenir des "Etres de la lumière" !

Etre ou paraître ?

Retour en page d'accueil


Etre ou paraître ?

Evangile selon Jean

Traduit du grec : versets 7.1 à 7.36

1. Après cela, Jésus parcourut la Galilée. Il ne voulait pas parcourir la Judée parce que les Juifs cherchaient à Le tuer.

2. La fête des Juifs, la fête des Tentes, était proche.

3. Alors Ses frères Lui dirent : Pars d’ici et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les œuvres que tu fais.

4. Car personne n’agit en secret. On cherche à paraître en public. Si tu accomplis ces œuvres, montre-toi toi-même au monde.

5. Car Ses frères non plus ne croyaient pas en Lui.

6. Jésus leur dit : Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours là.

7. Le monde ne peut vous haïr. Moi, par contre, il me hait, parce que je témoige que ses œuvres sont mauvaises.

8. Vous, montez à cette fête. Quant à moi, je ne monte pas à celle-ci, parce que mon temps n’est pas encore accompli.

9. Après leur avoir dit cela, Il demeura en Galilée.

10. Quand Ses frères se rendirent à la fête, Il s'y rendit aussi, sans se faire voir, presque secrètement.

11. Cependant les Juifs le cherchaient dans la fête et disaient : Où est-il ?

12. Dans la foule, on discutait beaucoup à Son sujet. Les uns disaient qu'Il était bien, d'autres disaient : Non, il égare les gens !

13. Mais personne ne parlait de Lui ouvertement en public, par peur des Juifs.

14. On était déjà à la moitié de la fête quand Jésus monta au temple pour enseigner.

15. Etonnés, les Juifs disaient : Comment celui-ci en sait-il autant sans avoir étudié ?

16. En réponse, Jésus leur dit : Cet enseignement n'est pas le mien. Il vient de celui qui m'a envoyé.

17. Si quelqu'un veut faire Sa volonté, il saura si cet enseignemnt est de Dieu ou si je parle de moi-même.

18. Celui qui parle de lui-même cherche sa propre gloire. Mais celui qui recherche la gloire de Celui qui l'a envoyé parle vrai et rien n'est injuste en lui.

19. Moïse ne vous a-t-il pas donné la Loi ? Et aucun d'entre vous ne la met en pratique. Pourquoi cherchez-vous à me tuer ?

20. La foule répondit : Tu es possédé par un démon ! Qui cherche à te tuer ?

21. Jésus leur répondit : J'ai fait une seule œuvre et vous voici tous étonnés.

22. Ainsi, Moïse vous a donné la circoncision, bien qu'elle ne vienne pas de Moïse mais des patriarches. Vous circoncisez le jour du sabbat.

23. Si un homme reçoit la circoncision un jour de sabbat sans que soit violée la loi de Moïse, pourquoi vous irritez-vous contre moi parce que j'ai totalement assaini un homme pendant le sabbat ?

24. Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice !

25. Des gens de Jérusalem dirent alors : N'est-ce pas lui qu'ils cherchent à tuer ?

26. Voilà qu'il parle en public et ils ne lui disent rien. Nos chefs auraient-ils reconnu qu'il est le Christ ?

27. Mais lui, nous savons d'où il est. Par contre, le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est.

28. Alors Jésus proclama dans le temple cet enseignement : Vous me connaissez et vous savez d'où je suis. Je ne suis pas venu de moi-même mais Celui qui m'a envoyé est véridique, Lui que vous ne connaissez pas.

29. Moi, je Le connais, parce que je viens d'auprès de Lui et qu'Il m'a envoyé.

30. Ils cherchèrent alors à Le saisir, mais personne ne porta la main sur Lui, car Son heure n'était pas encore venue.

31. Dans la foule, plusieurs crurent en Lui en disant : Le Christ, quand il viendra, ne fera pas de plus grands signes que celui-ci a faits.

32. Les Pharisiens entendirent la foule qui murmurait cela à Son sujet. Les grands-prêtres et les Pharisiens envoyèrent des gardes pour se saisir de Lui.

33. Jésus dit alors : Je suis avec vous encore un peu de temps, puis je m'en retourne à Celui qui m'a envoyé.

34. Vous me chercherez et ne me trouverez pas. Car là où je suis, vous ne pouvez venir.

35. Les Juifs se dirent entre eux : Où donc va-t-il aller pour que l'on ne le trouve pas ? N'est-ce-pas parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs ? Veut-il aller enseigner les Grecs ?

36. Que signifie cette parole qu'il a prononcée : "Vous me chercherez et ne me trouverez pas. Car là où je suis, vous ne pouvez venir" ?

Jean 7.37 à 8.59 >>>