AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La pureté.

Evangile selon Jean (13.10 ~ Traduit du grec) :

« Celui qui a été baigné,

n’a besoin que de se laver les pieds,

car il est entièrement pur. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

18 Juin


Chez les juifs, le bain était lié à la purification rituelle.

Le baptême, qui doit logiquement s'effectuer "par immersion" puisque le verbe grec "baptizein" signifie "immerger", peut aussi être conçu comme un rituel de purification symbolisant l'engagement du chrétien conscient, donc mentalement adulte, de se conformer à l'exemple du Christ.

Mais le geste de Jésus envers Ses disciples vise un autre enseignement.

« Donc, si je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous aussi, devez vous laver les pieds les uns aux autres.

Car je vous ai donné un exemple afin que vous fassiez comme je vous ai fait. » (versets 14 & 15)

Que l'on sorte des eaux du baptême, ou de celles de sa baignoire, n'empêche pas d'être souillé par la poussière et toutes sortes d'impuretés dès que l'on pose le pied à terre.

Le Seigneur purifie globalement l'individu par Sa grâce.

Mais Il sait que, au contact du monde, les pieds, comme toute autre composante physique ou spirituelle de l'individu, seront fréquemment exposés à l'impureté.

Et Jésus devra de nouveau effacer nos péchés, laver ce qui est impur, c'est-à-dire nous pardonner.

Il nous invite à faire de même, à nous laver les pieds les uns aux autres, ce qui signifie nous purifier réciproquement par le pardon.

Cette puissance de la purification par le pardon, Il l'a transmise aux disciples après Sa résurrection :

« Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. » (Jean 20.23)

Amen.

La pureté de l'eau

Retour en page d'accueil


Jésus lave les pieds
de Ses diciples

Evangile selon Jean

Traduit du grec : versets 13.1 à 13.17

1. Avant la fête de Pâque, Jésus savait que Son heure était venue de passer de ce monde au Père. Ayant aimé les Siens dans ce monde, Il les aima jusqu'à la fin.

2. Au cours du souper, le diable avait déjà mis au cœur de Judas, fils de Simon Iscariote, de Le livrer.

3. Il savait que le Père avait remis toutes choses entre Ses mains, qu’Il était venu de Dieu, et qu’Il s’en allait vers Dieu.

4. Il se leva de table, ôta Ses vêtements, et prit un linge dont Il se ceignit.

5. Ensuite, Il versa de l’eau dans un bassin et commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont Il était ceint.

6. Il arriva ainsi à Simon Pierre qui Lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds ?

7. Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant. Tu comprendras par la suite.

8. Pierre Lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds ! Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi.

9. Simon Pierre Lui dit : Seigneur, alors non pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête.

10. Jésus lui dit : Celui qui a été baigné, n’a besoin que de se laver les pieds, car il est entièrement pur. Et vous êtes purs, mais non, pas tous.

11. Car Il connaissait celui qui Le livrerait. C’est pourquoi Il dit : Vous n’êtes pas tous purs.

12. Quand Il leur eut lavé les pieds, après avoir repris Ses vêtements, Il se remit à table et leur dit : Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?

13. Vous m’appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.

14. Donc, si je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.

15. Car je vous ai donné un exemple afin que vous fassiez comme je vous ai fait.

16. Oui, à vrai dire, l'esclave n’est pas plus grand que son seigneur, ni l’envoyé plus grand que celui qui l’a envoyé.

17. Sachant cela, vous serez heureux, pourvu que vous le pratiquiez.

Jean 13.18 à 13.30 >>>