AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le pain quotidien.

Evangile selon Jean (6.5 ~ Traduit du grec) :

« Où achèterons-nous des pains afin qu'ils mangent ? »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

6 Juin


Dans les pays riches, le pain est devenu un aliment secondaire.

Mais pour tous ceux qui sont en quête du minimum vital, la question demeure en permanence :

"Où manger et par quels moyens gagner de l'argent pour vivre ?"

Nous n'avons pas Jésus à nos côtés pour multiplier les pains comme il le fit ce jour là pour 5 000 hommes.

Pourtant il nous invite à lui demander chaque jour de le faire par la prière du "Notre Père" :

« Donne-nous aujourd'hui le pain de ce jour ... » (Matthieu 6.11)

L'apôtre Paul, qui vivait des dons reçus au gré de ses déplacements, affirmait avec confiance :

« Aussi mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon Sa richesse, glorieusement en Jésus Christ. » (Philippiens 4.19)

Il vivait de la générosité de ceux qui avaient beaucoup reçu de Dieu :

« Ce n’est pas que je recherche les dons, mais je recherche le fruit qui abonde pour votre compte. » (Philippiens 4.17)

Certains reçoivent bien plus qu'ils n'ont besoin : pour eux, les pains se multiplient chaque jour !

En donnant ce qu'ils ont en trop, ils permettent à d'autres de voir aussi s'accomplir le miracle quotidien :

pouvoir vivre décemment !

Le pain quotidien

Retour en page d'accueil


La multiplication des pains

Evangile selon Jean

Traduit du grec : versets 6.1 à 6.21

1. Après cela, Jésus s’en alla de l’autre côté de la mer de Galilée (ou de Tibériade).

2. Une grande foule Le suivait, admirative devant les signes qu’Il opérait sur les malades.

3. Jésus gravit la montagne et là, Il s’assit avec Ses disciples.

4. La Pâque, la fête des Juifs était proche.

5. Il leva les yeux et vit qu’une grande foule venait vers Lui. Jésus dit à Philippe : Où achèterons-nous des pains afin qu'ils mangent ?

6. Il disait cela pour l’éprouver, car Il savait ce qu’Il allait faire.

7. Philippe Lui répondit : Deux cents deniers de pain ne suffiraient pas pour que chacun en reçoive un peu.

8. Un de Ses disciples, André, le frère de Simon Pierre, Lui dit :

9. Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons. Mais qu’est-ce que cela pour tant de gens ?

10. Jésus dit : Faites-les s'installer. Il y avait beaucoup d’herbe en ce lieu. Ils s’installèrent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.

11. Jésus prit alors les pains, rendit grâces, et les partagea entre les convives. Il fit de même pour les poissons. Il y en eut autant qu’ils en voulaient.

12. Lorsqu’ils furent rassasiés, Il dit à Ses disciples : Rassemblez les morceaux qui restent, afin que rien ne soit perdu.

13. Ils les rassemblèrent donc et remplirent douze paniers avec les morceaux qui restaient des cinq pains d’orge, après avoir mangé.

14. Les gens, ayant vu le signe qu'Il venait d'opérer, disaient qu'Il était vraiment le prophète qui devait venir dans le monde.

15. Jésus, sachant qu'ils allaient venir L'enlever pour Le faire roi, se retira de nouveau dans la montagne, seul.

16. Le soir venu, Ses disciples descendirent près de la mer.

17. Ils embarquèrent pour passer de l'autre côté de la mer, à Capharnaüm. L'obscurité s'était installée et Jésus ne les avait pas encore rejoints.

18. La mer était agitée par un vent qui soufflait fort.

19. Ils avaient avancé environ vingt-cinq à trente stades quand ils virent Jésus qui marchait sur la mer et s'approchait de la barque. Ils eurent peur.

20. Mais Il leur dit : C'est moi, soyez sans crainte !

21. Ils voulurent Le prendre dans la barque mais aussitôt, la barque toucha terre là où ils allaient.

Jean 6.22 à 6.40 >>>