AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Dieu nous aime ...

Evangile selon Luc (9.3 ~ Traduit du grec) :

« Il leur dit :

Ne prenez rien pour le voyage, ni bâton, ni sac,

ni pain, ni argent, et pas même deux tuniques. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

24 Avril


Quelle confiance !

Rares sont ceux qui sont prêts à se lancer ainsi ... surtout lorsque l'on a grandi dans une société où la consommation règne en maître avec le sentiment d'avoir beaucoup à perdre ...

Peut-être était-ce plus facile pour les apôtres, il y a 2 000 ans, de partir à la conquête du monde avec cette simple promesse fondée sur la foi : Dieu pourvoira à vos besoins, n'emportez rien !

Il nous est également demandé de ne rien prendre quand viendra le temps de la fin.

« Que celui qui se trouve sur la terrasse ne descende ou entre prendre quelque chose dans sa maison.

Celui qui est au champ, qu'il ne retourne pas en arrière prendre son vêtement. » (Marc 13.15-16)

En d'autres termes, ne soyons pas attachés aux biens de ce monde.

Il faudra les quitter sans un regret, sans regarder en arrière :

« Souvenez-vous de la femme de Lot ! » (Luc 17.32)

Le temps de la fin ne sera pas pour autant le "temps de la faim"... mais celui de l'abondance.

Car nous sommes conviés au banquet de l'Eternel :

« Après cela je regardai, et je vis une foule innombrable, que personne ne pouvait compter, de toutes nations, tribus, peuples et langues. » (Apocalypse 7.9)

« Ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, ni le soleil, ni aucune chaleur torride ne les brûleront.

Car l'Agneau qui est au milieu du trône sera leur berger. Il les conduira aux sources d'eaux vives, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. » (Apocalypse 7.16-17)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Mission des douze apôtres

Evangile selon Luc

Traduit du grec : versets 9.1 à 9.6

1. Il rassembla les Douze et leur donna force et autorité sur tous les démons, et pour soigner les maladies.

2. Il les envoya proclamer le Royaume de Dieu, et guérir les malades.

3. Il leur dit : Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent, et pas même deux tuniques.

4. Dans quelque maison que vous entriez, restez-y ; et c’est de là que vous partirez.

5. Pour ceux qui ne vous accueilleraient pas, une fois sortis de cette ville, secouez la poussière de vos pieds, en témoignage contre eux.

6. Ils partirent, et traversèrent les villages. Ils annonçaient la bonne nouvelle et guérissaient partout.

Luc 9.7 à 9.22 >>>