AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Guérir ou évangéliser ?

Evangile selon Luc (4.43 ~ Traduit du grec) :

« Il faut que j’annonce aussi aux autres villes

la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.

C’est pour cela que j’ai été envoyé. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

15 Avril


Jésus accomplissait beaucoup de miracles, de guérisons, chassant les démons ... tout en proclamant la Parole de Dieu.

Jésus doit s'en aller. D'autres villes l'attendent ...

« Une foule de gens le cherchaient. Ils le rejoignirent pour Le retenir afin qu’Il ne s'éloigne pas. » (Luc 4.42)

Voulaient-ils garder ce "guérisseur" de corps malades, Celui qui leur enseignait la Parole ... ou bien les deux ?

La réponse de Jésus révèle qu'il n'est pas venu pour guérir prioritairement des corps mais pour enseigner la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.

En effet ... « Si c’est seulement pour cette vie que nous espérons en Christ, nous sommes les plus pitoyables de tous les hommes. » (1 Corinthiens 15.19)

La guérison physique est importante ... mais notre véritable attente, l'espérance fondamentale, doit se situer ailleurs : au niveau de la "guérison" de l'âme !

Car, il est écrit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu. » (Matthieu 4.4)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Jésus en Galilée

Evangile selon Luc

Traduit du grec : versets 4.16 à 4.44

16. Il vint à Nazara, où Il avait été élevé, et entra selon Son habitude dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour lire.

17. On Lui remis le livre du prophète Esaïe et, l'ayant déroulé, Il trouva le passage où il est écrit :

18. « L'Esprit du Seigneur est sur moi, car Il m'a donné l'onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé proclamer la libération aux captifs, le retour à la vue aux aveugles et rendre la liberté aux opprimés.

19. Pour proclamer une année de bienveillance du Seigneur. »

20. Il roula le livre, le rendit au servant et s'assit. Tous les yeux dans la synagogue étaient fixés sur Lui.

21. Il se mit alors à leur dire : Aujourd'hui, ce passage de l'Ecriture que vous avez entendu est accompli.

22. Tous Lui rendaient témoignage, s'étonnaient des paroles de grâce sorties de Sa bouche et disaient : N'est-ce pas le fils de Joseph ?

23. Alors Il leur dit : Bien sûr, vous allez me citer ce dicton : "Médecin, soigne-toi toi-même." Nous avons appris tout ce qui est arrivé à Capharnaüm, fais-le aussi dans ta patrie !

24. Il dit : A vrai dire, aucun prophète n'est bien accueilli dans sa patrie.

25. En vérité, je peux vous dire que beaucoup de veuves étaient en Israël au temps d'Elie lorque le ciel se ferma pendant trois ans et six mois. Alors une grande famine survint sur toute la terre.

26. Elie ne fut envoyé à aucune d'entre elles, sinon à une veuve de Sarepta, au pays de Sidon.

27. Au temps d'Elisée, le prophète, il y avait beaucoup de lépreux en Israël. Aucun d'eux ne fut purifié sauf Naaman le Syrien.

28. En entendant cela dans la synagogue, ils furent tous remplis de colère.

29. Ils se levèrent, Le chassèrent hors de la ville pour Le conduire sur un escarpement de la colline sur laquelle leur ville était bâtie afin de Le précipiter en bas.

30. Mais Il passa au milieu d'eux et s'en alla.

31. Puis Il descendit à Capharnaüm, ville de Galilée. Il les enseignait lors des sabbats.

32. Ils étaient frappés de Son enseignement parce qu'Il s'exprimait plein d'autorité.

33. Dans la synagogue, un homme ayant un esprit de démon impur s'écria d'une voix forte :

34. Ah ! Qu'y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : le Saint de Dieu !

35. Jésus le réprimanda en disant : Tais-toi et sors de cet homme ! Et, l'ayant jeté à terre devant eux, il en sortit sans lui nuire.

36. Tous étaient effrayés et se disaient entre eux : Quelle façon de parler ! Il commande aux esprits impurs avec autorité et puissance et ils sortent.

37. Et Sa renommée se répandit dans toute la région.

38. Ayant quitté la synagogue, Il entra dans la maison de Simon. Or la belle-mère de Simon était affectée d'une forte fièvre et on Lui demanda d'intervenir.

39. Il se pencha au-dessus d'elle et ordonna à la fièvre de la quitter. Aussitôt levée, elle les servit.

40. Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses maladies les Lui amenèrent. Il imposa les mains à chacun d’eux et les guérit.

41. Des démons sortirent aussi de beaucoup de personnes en criant. Ils disaient : Toi, tu es le Fils de Dieu ! Et Il les menaçait, ne leur permettant pas de dire cela, parce qu’ils savaient qu’Il était le Christ.

42. Au lever du jour, Il sortit pour se rendre dans un lieu désert. Une foule de gens le cherchaient. Ils le rejoignirent pour Le retenir afin qu’Il ne s'éloigne pas.

43. Mais Il leur dit : Il faut que j’annonce aussi aux autres villes la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu. C’est pour cela que j’ai été envoyé.

44. Et Il alla prêcher dans les synagogues de la Galilée.

Luc 5.1 à 5.16 >>>