AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La transfiguration.

Evangile selon Luc (9.29 ~ Traduit du grec) :

« Pendant qu’Il priait, l’aspect de Son visage devint tout autre

et Son vêtement d’un blanc brillant comme l'éclair. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

26 Avril


Pierre, Jacques et Jean ont témoigné d'une vision extraordinaire : Jésus transfiguré aux côtés de Moïse et Élie !

Mais comment ont-ils reconnu ces deux prophètes qu'ils n'avaient jamais vus ?

Tout comme Jésus dont le visage change d'aspect, Moïse et Élie étaient revêtus d'un "corps de gloire".

La transfiguration rend l'individu méconnaissable à l'œil humain.

Ce fut le cas pour Jésus, après Sa résurrection, lorsque les disciples ne parviennent pas à le reconnaître :

« Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. » (Luc 24.15-16)

Ce n'est pas par l'œil ... mais par le regard du cœur que Pierre, Jacques et Jean ont identifié les prophètes du Premier (Ancien) Testament ... et plus tard Jésus.

Il en sera de même pour tous ceux qui ressusciteront en Jésus Christ : eux-mêmes transfigurés, c'est par le regard de la foi, de l'amour et de l'espérance qu'ils pourront reconnaître et mieux connaître leurs frères et sœurs comme ils ont été connus de Dieu.

« Car à présent, nous voyons comme dans un miroir, d’une manière confuse, mais alors ce sera face à face. A présent, je connais en partie, mais alors je connaîtrai en vérité comme j’ai été connu. » (1 Corinthiens 13.12)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


La transfiguration

Evangile selon Luc

Traduit du grec : versets 9.23 à 9.45

23. Il leur dit à tous : Si quelqu'un désire venir à ma suite, qu'il se renie lui-même et porte chaque jour sa croix, puis, qu'il me suive.

24. Ainsi, quiconque voudra sauver son âme, la perdra. Mais celui qui perdra son âme à cause de moi, la sauvera.

25. En effet, à quoi servirait à un homme de gagner le monde entier si lui-même s'est perdu ou ruiné ?

26. Aussi, celui qui a honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme en aura honte lorsqu'il viendra dans sa gloire, celle du Père et des saints anges.

27. A vrai dire, il y en a quelques-uns se trouvant ici qui ne connaîtront pas la mort avant de voir le Royaume de Dieu.

28. Environ huit jours après ces paroles, Il prit avec Lui Pierre, Jean et Jacques et monta dans la montagne pour prier.

29. Pendant qu’Il priait, l’aspect de Son visage devint tout autre et Son vêtement d’un blanc brillant comme l'éclair.

30. Deux hommes parlaient avec Lui : c’étaient Moïse et Elie.

31. Apparus dans la gloire, ils parlaient de Son départ qui allait s'accomplir à Jérusalem.

32. Pierre et ceux qui L'accompagnaient, appesantis par le sommeil, au réveil virent Sa gloire et les deux hommes qui étaient avec Lui.

33. Au moment où ils se séparaient de Jésus, Pierre Lui dit : Maître, il est bon que nous soyons ici. Aussi, dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. Il ne savait pas ce qu’il disait.

34. Comme il disait cela, une nuée survint et les couvrit de son ombre. Ils eurent peur en les voyant entrer dans la nuée.

35. Alors une voix sortit de la nuée qui disait : Celui-ci est mon Fils, qui a été élu : écoutez-le !

36. Quand la voix se fit entendre, Jésus se trouva seul. Ils se turent et, en ce temps-là, ne racontèrent à personne ce qu’ils avaient vu.

37. Le jour suivant, comme ils étaient descendus de la montagne, une foule nombreuse vint à Sa rencontre.

38. Alors un homme de la foule s'écria : Maître, je t'en prie, regarde mon fils, car c'est mon fils unique.

39. Il y a un esprit qui se saisit de lui, il crie tout à coup, le secoue violemment et il écume, puis le quite à grand-peine après l'avoir brisé.

40. J'ai prié tes disciples de l'expulser mais ils n'ont pas pu.

41. Alors Jésus répondit : Génération incrédule et pervertie. Jusqu'à quand serai-je à vos côtés pour vous supporter ? Amène ici ton fils.

42. Quand il s'approcha, le démon le jeta à terre de nouveau et le secoua. Alors Jésus menaça l'esprit impur, Il guérit l'enfant et le rendit à son père.

43. Tous étaient frappés de la grandeur de Dieu. Ils étaient tous étonnés par tout ce qu'Il faisait. Il dit à Ses disciples :

44. Que ces paroles pénètrent bien vos oreilles : le Fils de l'homme est sur le point d'être livré aux hommes.

45. Mais ils ne comprenaient pas ce qu'Il disait. Cette parole leur était incompréhensible afin qu'ils n'en saisissent pas le sens et ils redoutaient de l'interroger à ce sujet.

Luc 9.46 à 9.62 >>>