AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le bon larron.

Evangile selon Luc (23.43 ~ Traduit du grec) :

« A vrai dire, aujourd’hui

tu seras avec moi dans le paradis. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

25 Mai


Jésus adresse cette promesse à l'un des malfaiteurs crucifié à ses côtés.

Pour cet homme sauvé in extremis de la mort éternelle, son supplice, qui lui fait rencontrer Jésus, est un véritable miracle.

Après une vie probablement dominée par le péché, celui-ci se repent :

« Pour nous, ce n’est que justice, car nous recevons ce que nos actes ont mérité. » (Luc 23.41)

Et la foi le pousse à prier Jésus !

« Jésus, souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne. » (Luc 23.42)

Le dernier des malfaiteurs, un moins que rien, peut-être un criminel ... sera parmi les premiers à rejoindre Jésus au ciel.

Car il est écrit ...

« Beaucoup de premiers seront les derniers, et de derniers les premiers. » (Matthieu 19.30)

Si nous allons au Ciel, nous serons peut-être surpris d'y être admis ... d'y retrouver des personnes que nous n'aurions pas pensé y voir ... et de ne pas y voir certains que l'on aurait pu s'attendre à y trouver.

Mais ce verset nous enseigne aussi autre chose : si Jésus affirme à cet homme qu'il sera le jour même à ses côtés, cela signifie que la résurrection est immédiate pour celui qui vient de mourir.

Et pourtant, celle-ci n'a pas encore eu lieu !

Comment est-ce possible ?

Dans notre échelle temporelle, cet évènement s'inscrit dans le futur.

Pour celui qui meure, la Bible assimile souvent la mort à un sommeil.

Or, lorsque vous vous réveillez, vous n'avez aucune conscience du temps écoulé.

C'est ainsi que celui qui est mort il y a 2 000 ans sur la croix aux côtés de Jésus se réveillera à ses côtés ... comme s'il ne l'avait jamais quitté !

L'Esprit Saint

Retour en page d'accueil


Jésus crucifié

Evangile selon Luc

Traduit du grec : versets 23.26 à 23.43

26. Quand ils L'emmenèrent, ils requérirent Simon, un Cyrénéen qui revenait des champs. Ils le chargèrent de la croix pour la porter derrière Jésus.

27. Une grande foule de gens du peuple L'accompagnait ainsi que des femmes qui se frappaient la poitrine en se lamentant à Son sujet.

28. Jésus se retourna vers elles et dit : Filles de Jérusalem, ne pleurez pas pour moi, mais pleurez pour vous-mêmes et pour vos enfants.

29. Car voici venir des jours au cours desquels on dira : "Heureuses celles qui sont stériles, celles qui n'ont ni enfanté, ni allaité."

30. On se mettra alors à dire aux montagnes : "Tombez-nous dessus !" et aux collines : "Cachez-nous !"

31. Car s'ils font cela au bois vert, qu'arrivera-t-il au bois sec ?

32. On emmenait aussi deux malfaiteurs qui devaient être exécutés avec Lui.

33. Lorsqu’ils furent arrivés au lieu dit "le Crâne", ils Le crucifièrent là avec les deux malfaiteurs, l’un à droite, l’autre à gauche.

34. Alors Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils se partagèrent Ses vêtements en tirant au sort.

35. Le peuple se tenait là en regardant. Les chefs se moquaient de Lui en disant : Il a sauvé les autres, qu’il se sauve lui-même, s’il est le Christ, l’élu de Dieu !

36. Les soldats aussi se moquaient de Lui. Ils s'approchèrent pour Lui présenter du vinaigre.

37. Ils disaient : Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même !

38. Il y avait au-dessus de Lui cette inscription : "Celui-ci est le roi des Juifs."

39. L’un des malfaiteurs suspendu à la croix L’injuriait en disant : N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même ainsi que nous !

40. Mais l’autre le reprit en disant : Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation ?

41. Pour nous, ce n’est que justice, car nous recevons ce que nos actes ont mérité. Mais lui n’a rien fait de mal.

42. Et il dit : Jésus, souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.

43. Il lui répondit : A vrai dire, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.

Luc 23.44 à 23.56 >>>