AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le discernement.

Evangile selon Luc (12.56 ~ Traduit du grec) :

« Hypocrites ! Vous savez discerner

l’aspect de la terre et du ciel. Mais le temps présent,

comment ne savez-vous pas le discerner ? »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

4 Mai


A qui s'adresse Jésus ? Aux Pharisiens ? Aux sadducéens ...

Ou bien à nous ?

Jésus parle-t-il de l'aspect du temps ... ou de l'aspect de notre temps ?

Les scientifiques nous annoncent de grands bouleversements climatiques. Ils prévoient notamment que les pluies et les tempêtes dévasteront de nombreux pays.

On note déjà une intensité accrue des ouragans sur l'Atlantique Nord et sur les côtes de nombreux pays ...

« Quand vous voyez un nuage se lever au couchant, vous dites aussitôt : "La pluie vient." Et cela se réalise ainsi. » (Luc 12.54)

A l'inverse, l'aridité croissante au sud, va impliquer entre autre une désertification du littoral méditerranéen ...

« Et quand souffle le vent du sud, vous dites : "Il fera très chaud." Et cela arrive. » (Luc 12.55)

Malgré tout, beaucoup demeurent sourds et aveugles en prétendant que notre société saura faire face à ces calamités et prônent un "développement durable".

Ce faisant ils demeurent de farouches partisans de la croissance économique.

Or, au rythme actuel de la croissance mondiale (moyenne de 3 % par an depuis 1970), les consommations énergétiques mondiales s'accroissent de 1,8 % chaque année, soit un doublement en une quarantaine d'années !

Notre terre n'est pas extensible !

Il faudrait déjà près de trois planètes pour supporter l'empreinte écologique des français. Et nous ne sommes pas les plus pollueurs !

Peut-on se développer "durablement" dans un monde dont les ressources sont désormais limitées, sur une planète qui est dans l'incapacité de recycler nos nuisances ?

« Vous savez discerner l’aspect de la terre et du ciel. Mais le temps présent, comment ne savez-vous pas le discerner ? » (Luc 12.56)

Nous savons discerner "l'aspect de la terre", son visage défiguré.

Mais nous sommes suffisamment "hypocrites" pour prétendre que nous pourrons encore la "défigurer durablement".

« Et pourquoi ne jugez-vous pas, par vous-mêmes, ce qui est juste ? » (Luc 12.57)

Pourquoi ?

Parce que ... « Ils ont des yeux et ne voient point, des oreilles et n'entendent pas. » (Jérémie 5.21 ~ Esaïe 6.9 ~ Matthieu 13.14 ~ Marc 4.12)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Le discernement

Evangile selon Luc

Traduit du grec : versets 12.35 à 12.59

35. Que votre ceinture soit sur vos reins et vos lampes allumées !

36. Et vous, soyez comme des gens qui attendent leur maître au retour des noces, afin de lui ouvrir aussitôt qu'il viendra et frappera.

37. Heureux ces serviteurs que le maître trouvera en train de veiller à son arrivée. A vrai dire, il mettra sa ceinture, les installera à table et passera pour les servir.

38. Et s'il les trouve ainsi en venant à la deuxième ou troisième veille : qu'ils seront heureux !

39. Comme vous savez, si le maître de maison avait su à quelle heure viendrait le voleur, il n'aurait pas laissé forcer sa maison.

40. Aussi, vous, soyez prêts, car le Fils de l'homme va venir à l'heure à laquelle vous ne pensez pas.

41. Pierre dit alors : Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole ou bien pour tout le monde ?

42. Alors le Seigneur dit : Quel est donc l'intendant fidèle et avisé que le maître établira sur sa domesticité pour lui donner au bon moment la ration de blé ?

43. Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera agissant de la sorte.

44. Vraiment, je vous le dis, il l'établira sur tous ses biens.

45. Par contre, si ce serviteur se dit en son cœur : "Mon maître tarde à venir", et qu'il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer.

46. Alors, le maître de ce serviteur arrivera un jour où il ne l'attend pas et à une heure qu'il ne peut connaître. Il le chassera et l'assignera avec les incrédules.

47. Ce serviteur, qui connaissait la volonté de son maître, et n'avait rien préparé ou fait suivant cette volonté, subira de nombreux coups.

48. Celui qui, par contre, ne l'ayant pas connu et ayant commis des actes dignes de coups, en recevra peu. A qui l'on a beaucoup donné, il sera beaucoup demandé, et à qui on a beaucoup confié, on demandera davantage.

49. Je suis venu jeter le feu sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé !

50. Car je dois être baptisé d'un baptême, et combien je suis pressé qu'il s'accomplisse.

51. Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Pas du tout, au contraire, je vous le dis, c'est la division !

52. Car désormais, s'ils sont cinq dans une seule maison, ils seront divisés trois contre deux et deux contre trois.

53. Père contre fils et fils contre père seront divisés, ainsi que mère contre fille et fille contre mère, ou belle-mère contre belle-fille et belle-fille contre belle-mère.

54. Il dit aussi aux foules : Quand vous voyez un nuage se lever au couchant, vous dites aussitôt : "La pluie vient." Et cela se réalise ainsi.

55. Et quand souffle le vent du sud, vous dites : "Il fera très chaud." Et cela arrive.

56. Hypocrites ! Vous savez discerner l’aspect de la terre et du ciel. Mais le temps présent, comment ne savez-vous pas le discerner ?

57. Et pourquoi ne jugez-vous pas, par vous-mêmes, ce qui est juste ?

58. Car lorsque tu vas avec ton adversaire devant un magistrat, efforce-toi de te délivrer de lui en chemin. Redoute qu’il ne te traîne de force devant le juge, que le juge ne te livre à l’huissier, et que l'huissier ne te jette en prison.

59. Je te le dis : Tu ne sortiras pas de là avant d'avoir payé jusqu’au dernier sou.

Luc 13.1 à 13.21 >>>