AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le temps des nations.

Evangile selon Luc (21.24 ~ Traduit du grec) :

« Ils tomberont sous le fil de l’épée et seront emmenés

en captivité dans toutes les nations.

Jérusalem sera foulée aux pieds par les païens

jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

21 Mai


En l'an 70 de notre ère, le temple fut détruit, Jérusalem investie par les païens, et le peuple juif dispersé parmi les nations.

Ce n'était ni la première fois, ni la dernière, que Jérusalem était encerclée par des armées et dévastée.

La prophétie annoncée en Luc 21.20 se décline au passé, au présent, comme au futur.

Le (ou les) "temps des nations", ou "temps des païens" est celui de l'accomplissement de cette prophétie de Jésus.

Pendant près de 19 siècles, Jérusalem a été foulée aux pieds par les païens ... et demeure toujours agressée.

En 1947, la renaissance d'un état juif a permis de libérer Jérusalem 20 ans plus tard, en 1967. Mais le "temps des nations" est-il pour autant achevé tant que Jérusalem est menacée ?

Pendant ce temps, l'Evangile s'est répandu à la surface du globe, mais le peuple élu n'a pas encore adhéré à son Messie. C'était aussi annoncé dans la Bible.

« Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous preniez point pour des sages : l'endurcissement d'une partie d’Israël durera jusqu’à ce que l'ensemble des païens soit entré. » (Romains 11.25)

Que se passera t-il lorsque la totalité des "païens" aura pu entendre la Parole leur permettant d'entrer dans le Royaume de Dieu ?

« C'est ainsi que tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : « Le libérateur viendra de Sion, pour écarter de Jacob les impiétés. » (Romains 11.26)

Nous n'en sommes pas encore là !

Mais Jésus nous a annoncé ce qui va précéder Son retour libérateur en Luc 21.25-26 :

« Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse parmi les peuples inquiets du fracas de la mer et des flots.

Les hommes seront défaillants de crainte dans l’attente de ce qui surviendra sur le monde habité, car les puissances des cieux seront ébranlées. »

Sous l'effet du réchauffement climatique, les cyclones sont plus nombreux, plus violents et durent plus longtemps.

L'augmentation de 0,5 degrés des eaux de surface dans la mer des caraïbes, le golfe du Mexique et dans l'Atlantique Nord, a accru la fréquence des cyclones tropicaux de 40 %, leur durée de 60 % et la vitesse des vents de 15 %.

Les dégâts occasionnés se sont accrus de plus de 50 %.

Le "monde habité" est frappé de plein fouet, notamment du fait de constructions inconsidérées en bord de mer.

Ces phénomène liés à l'effet de serre ont commencé à se manifester, dans la seconde moitié du 20ème siècle.

L'augmentation du taux moyen d’aérosols dans l'atmosphère suite aux émissions liées aux activités humaines a formé un écran, générant un assombrissement global ou "obscurcissement planétaire", observé depuis les années 1950 et bien connu des scientifiques.

Cet écran est un premier "signe".

Ce phénomène est prédit depuis 2 500 ans en ces termes dans la Bible : « Le soleil et la lune s'obscurcissent, et les étoiles retirent leur éclat. » (Livre de Joël 3.15)

Cet assombrissement global a eu un effet refroidissant, qui a pu inciter les scientifiques à sous-estimer, dans un premier temps, l’effet de serre résultant de ces mêmes émissions.

Second "signe" : cet effet de serre génère maintenant un réchauffement climatique supérieur au refroidissement lié à l'assombrissement.

Les désordres climatiques s'accentuent et ne vont cesser d'empirer.

Les habitants des zones côtières, même habitués à ces phénomènes, vont les voir s'amplifier, désespérant de reconstruire ce qui sera prochainement détruit de nouveau.

Les hommes seront défaillants de crainte dans l’attente de ce qui surviendra.

« Celui qui restera ferme jusqu’à la fin, lui sera sauvé. »

(Matthieu 24.13)

Le temps des nations sur la terre est bientôt révolu

Retour en page d'accueil


Le temps des nations

Evangile selon Luc

Traduit du grec : versets 21.20 à 21.38

20. Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, sachez alors que sa dévastation est proche.

21. Aussi, que ceux qui sont en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui sont dans la ville s'en aillent, et que ceux qui sont dans les campagnes ne pénètrent pas dans la ville.

22. Car ce sont des jours de vengeance qui doivent s’accomplir, toutes choses ayant été écrites.

23. Malheureuses, celles qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là. Car il y aura une grande détresse dans le pays et de la colère contre ce peuple.

24. Ils tomberont sous le fil de l’épée et seront emmenés en captivité dans toutes les nations. Jérusalem sera foulée aux pieds par les païens jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis.

25. Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse parmi les peuples inquiets du fracas de la mer et des flots.

26. Les hommes seront défaillants de crainte dans l’attente de ce qui surviendra sur le monde habité, car les puissances des cieux seront ébranlées.

27. Alors ils verront le Fils de l’homme venant sur une nuée en puissance et en pleine gloire.

28. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et relevez vos têtes, parce que votre délivrance est proche.

29. Il leur dit une parabole : Voyez le figuier et tous les arbres.

30. Dès qu'ils bourgeonnent, voyez vous-mêmes, vous savez que l'été est déjà proche.

31. Aussi, vous, au cas où vous verriez ces évènements arriver, sachez que le Royaume de Dieu est proche.

32. A vrai dire, cette génération ne passera pas avant que tout n'arrive.

33. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront sûrement pas.

34. Prenez garde à vous, de peur que vos cœurs ne s'égarent dans l'abus de boissons, l'ivrognerie, les soucis de la vie et que ce jour-là ne fonde sur vous à l'improviste.

35. Car il tombera comme un filet sur tous ceux qui se trouvent sur la face de toute la terre.

36. Soyez vigilants, priez en toute occasion afin d'avoir la force d'échapper à tout ce qui doit arriver en restant debout devant le Fils de l'homme.

37. Il passait les journées à enseigner dans le temple mais sortait pendant les nuits pour passer la nuit sur le mont dit des Oliviers.

38. Et le peuple entier venait tôt le matin pour L'écouter dans le temple.

Luc 22.1 à 22.30 >>>