AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Amour ou ambition ?

Evangile selon Marc (10.37 ~ Traduit du grec) :

« Accorde-nous d’être assis, dans ta gloire,

l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

25 Mars


Jacques et Jean avaient accompagné Pierre lors de la transfiguration (Marc 9.2).

Jésus venait de leur annoncer pour la troisième fois sa mort prochaine et sa résurrection (versets 33 & 34).

Mais eux avaient d'autres préoccupations ...

Qui siègerait aux côtés de Jésus sur le trône de gloire ?

Cette expression de l'ambition humaine est compréhensible : avoir été appelé par Jésus peut laisser croire que l'on est un Elu de Dieu.

Mais pour être ainsi "élus", il restait aux apôtres beaucoup de chemin à parcourir sur la voie de l'édification.

Cette voie qui est qualifiée par l'apôtre Paul de « voie par excellence » en 1 Corinthiens 12.31, c'est le chemin de l'Amour.

Ce chemin est emprunté par celui qui se met au service des autres, c'est un chemin de rigueur, et non d'honneur et de facilités.

Il peut frôler la mort et la souffrance : c'est le baptême du feu auquel Jésus va se soumettre, auquel ses disciples seront soumis.

Le baptême de Jésus est annoncé par Jean le baptiste en ces termes :

« Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu. » (Matthieu 3.11 & Luc 3.16)

Paul commente ainsi la nature de ce baptême du feu :

« Ignorez-vous donc que nous, qui avons tous été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? » (Romains 6.3)

C'est ainsi que Jésus a été conduit à « donner sa vie en rançon pour beaucoup. » (Marc 10.45)

C'est ainsi que Ses disciples sont exposés au risque de connaître de multiples persécutions.

Ambition et Amour commencent en français par deux lettres identiques ... puis s'éloignent l'une à l'opposé de l'autre.

Car l'ambition repose sur l'amour propre et non sur l'Amour du prochain !

Propre et prochain ... deux mots qui commencent aussi par trois lettres identiques mais qui nous dirigent sur des voies bien différentes.

D'un côté, c'est l'impasse de l'individualisme.

De l'autre, c'est le chemin de la Vérité conduisant à rejoindre Jésus dans la Vie éternelle !

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Le plus grand

Evangile selon Marc

Traduit du grec : versets 10.28 à 10.53

28. Alors Pierre se mit à Lui dire : Regarde ! Nous, nous avons tout laissé pour te suivre.

29. Jésus déclara : A vrai dire, il n'est personne qui laissera maison, frères, sœurs, père, mère, enfants ou champs à cause de moi et de l'Evangile,

30. et qui ne reçoive au centuple dans les temps présents : maisons, frères, sœurs, père, mère, enfants et champs avec des persécutions ; et la vie éternelle dans les temps à venir.

31. Beaucoup de premiers seront les derniers et les derniers seront premiers.

32. Sur le chemin qui montait à Jérusalem, Jésus les devança. Ils étaient effrayés et ceux qui suivaient étaient dans la crainte. Il prit de nouveau les Douze à part et Il commença à leur annoncer ce qui devait Lui arriver.

33. Voici, nous montons à Jérusalem. Le Fils de l'homme sera livré aux grands-prêtres et aux scribes. Ils Le condamneront à mort et Le livreront aux païens.

34. Ils Le mépriseront, ils Lui cracheront dessus, ils Le fouetteront, ils Le tueront et trois jours après Il se relèvera.

35. Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchèrent pour Lui dire : Maître, nous voudrions que tu fasses pour nous ce que nous allons te demander.

36. Il leur dit : Que voulez-vous que je fasse pour vous ?

37. Ils Lui dirent : Accorde-nous d’être assis, dans Ta gloire, l’un à Ta droite et l’autre à Ta gauche.

38. Jésus leur dit : Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je suis baptisé ?

39. Ils Lui dirent : Nous le pouvons. Et Jésus leur dit : Vous boirez la coupe que je bois et vous serez baptisés du baptême dont je suis baptisé.

40. Pour ce qui est de siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'incombe pas de le décider. C'est pour ceux auxquels cela est réservé.

41. En entendant cela, les dix commencèrent à s’indigner contre Jacques et Jean.

42. Jésus les appela près de Lui et leur dit : Vous savez que ceux qui prétendent diriger les nations les dominent, et les plus grands d'entre elles font peser leur autorité.

43. Qu'il n'en soit pas ainsi parmi vous. Celui qui veut grandir parmi vous, qu’il soit votre serviteur.

44. Celui qui veut être le premier d'entre vous sera l'esclave de tous.

45. Car le Fils de l’homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour beaucoup.

46. Ils se rendirent à Jéricho. Comme Il sortait de Jéricho avec Ses disciples et une foule assez nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, aveugle et mendiant, était assis au bord du chemin.

47. Quand il apprit qu'il y avait Jésus le Nazarénien, il commença à crier en disant : Fils de David, Jésus, aie pitié de moi !

48. Plusieurs le rabrouèrent afin qu'il se taise mais il criait de plus belle : Fils de David, aie pitié de moi.

49. Jésus s'arrêta et dit : Appelez-le ! Ils appelèrent l'aveugle en lui disant : Courage, lève-toi, Il t'appelle.

50. Il jeta son manteau, bondit, et s'approcha de Jésus.

51. Jésus s'adressa à lui et dit : Que veux-tu que je fasse pour toi ? L'aveugle Lui dit : Rabbouni, que je retrouve la vue !

52. Alors Jésus lui dit : Va, ta foi t'a sauvé. Et aussitôt il retrouva la vue et Le suivit sur le chemin.

Marc 11.1 à 11.19 >>>