AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La parabole du semeur.

Evangile selon Marc (4.3 ~ Traduit du grec) :

« Ecoutez ! Voici un semeur qui sortit pour semer. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

11 Mars



Avons-nous des oreilles pour entendre et des yeux pour voir ?

Oui ?

Mais ce n'est pas suffisant pour entrer dans "le mystère du Royaume de Dieu".

« A ceux du dehors, par contre, tout leur arrive en paraboles. » (verset 11).

Et celles-ci demeurent obscures ...

Pour ceux qui ont franchi la porte du Royaume de Dieu, Sa lumière permet de lever les ténèbres, d'ouvrir nos yeux et nos oreilles afin que ces paraboles deviennent l'illustration d'une réalité concrète.

Pour comprendre les paraboles, il faut donc être en mesure de voir le Royaume de Dieu avec les yeux de l'âme.

Or, « si un homme n'est pas engendré d'en haut, il ne peut voir le Royaume de Dieu. » (Jean 3.3)

Ainsi, le mystère du Royaume de Dieu est percé par la nouvelle naissance qui permet de "voir", parce que l'on est "engendré d'en haut", et ainsi "d'entrer" dans le Royaume.

« Oui, à vrai dire, nul s'il n'est engendré d’eau et d’Esprit ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. » (Jean 3.5)

Dans les premiers temps qui ont suivi ma conversion, les obstacles m'incitaient à croire que je n'étais pas une "bonne terre" qui permettrait au Semeur de récolter pour un grain ... « trente, soixante, et cent pour un. » (Marc 4.20)

Je me comparais à un terrain pierreux et, si l'on se réfère à la parabole du semeur, j'avais peu de chances de survie face aux attaques de l'adversaire qui ne me laisserait pas prendre racine dans la foi.

Mais pour avoir cultivé un jardin plein de cailloux qui était resté en jachères de nombreuses années, j'avais appris qu'il faut de la persévérance pour obtenir une récolte acceptable.

Il faut travailler le sol, retirer les pierres, apporter du compost, extraire les racines des mauvaises herbes, puis celles qui vont surgir de cette terre enrichie, éliminer les parasites qui attaquent les cultures, arroser de façon adaptée ...

Il faut plusieurs années pour transfomer un terrain inculte en une terre qui porte du fruit.

Et lorsque l'on commence à voir poindre quelques résultats, il faudra veiller en permanence car le "voleur" rôde pour détourner la récolte à son profit.

La vie chrétienne est un combat spirituel permanent ...

Si une méchante voix vous glisse à l'oreille que vous ne valez rien, que vous ne tirerez jamais rien de votre mauvaise nature, ne jetez pas l'éponge en disant : ce sera trop difficile pour moi !

Avec l'aide de Jésus, de Sa parole exprimée dans la Bible que l'on peut lire et méditer tous les jours, avec la prière, nous pouvons transformer notre médiocre lopin de terre en une parcelle du Jardin d'Eden.

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Le semeur et les terrains

Evangile selon Marc

Traduit du grec : versets 4.1 à 4.20

1. De nouveau, Il commença à enseigner au bord de la mer. La foule assemblée près de Lui était si nombreuse qu'Il monta pour s'asseoir dans une barque sur la mer. Toute la foule se tenait sur la terre, près de la mer.

2. Il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles. Et Il leur donna cet enseignement :

3. Ecoutez ! Voici un semeur qui sortit pour semer.

4. Pendant qu'il semait, il en tomba le long du chemin. Les oiseaux vinrent et mangèrent tout.

5. Une autre partie tomba sur la pierraille, là où la terre était peu abondante. Elle leva aussitôt car la terre était peu profonde.

6. Mais quand se leva le soleil, elle fut brûlée, et faute de racines, elle déssécha.

7. Une autre partie tomba dans les épines. Les épines montèrent et l’étouffèrent. Elle ne donna pas de fruit.

8. Et d'autres tombèrent dans la bonne terre. Ils donnèrent du fruit, en montant et en croissant. Ils rapportèrent l'un trente, l'autre soixante, et un autre cent.

9. Puis Il dit : Celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

10. Quand Il fut à l'écart, ceux qui étaient autour de Lui avec les douze l’interrogèrent sur les paraboles.

11. Et Il leur dit : A vous, le mystère du Royaume de Dieu a été donné. A ceux du dehors, par contre, tout leur arrive en paraboles.

12. Ainsi « en regardant, ils regardent mais ne voient pas. En entendant, ils entendent mais ne comprennent pas, de peur qu’ils ne changent de direction, et qu'il leur soit pardonné. »

13. Il leur dit encore : Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc connaîtrez-vous toutes les paraboles ?

14. Le semeur sème la parole.

15. Ceux qui sont le long du chemin, où la parole est semée, quand ils l’entendent, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux.

16. Ceux qui reçoivent la semence sur la pierraille, quand ils entendent la parole, ils la reçoivent aussitôt avec joie.

17. Mais ils n’ont pas de racine en eux-mêmes car ils sont éphémères. Ils tombent dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole.

18. Ceux qui reçoivent la semence parmi les épines sont ceux qui écoutent la parole.

19. Mais les soucis du moment, la richesse trompeuse, et, pour le reste, les désirs envahissants, étouffent la parole et la rendent infructueuse.

20. Ceux qui reçoivent la semence dans la bonne terre, sont ceux qui entendent la parole et l'accueillent. Ils portent du fruit, l'un trente, l'autre soixante, et un autre cent.

Marc 4.21 à 4.29 >>>