AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La transfiguration de Jésus.

Evangile selon Marc (9.1 ~ Traduit du grec) :

« A vrai dire, certains d'entre vous

ne connaîtront pas la mort sans avoir vu

le Royaume de Dieu venir avec puissance. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

22 Mars


Six jours après cette promesse de Jésus, selon Marc et Matthieu, les apôtres Jean, Pierre et Jacques furent témoins de la transfiguration.

Selon Luc, c'est ... « Environ huit jours après ces paroles. » (Luc 9.28)

Ces témoignages d'hommes transcrits plusieurs dizaines d'années après les évènements sont précieux et complémentaires.

Car si l'on a une lecture superficielle de cette annonce du "Royaume de Dieu", on pourrait croire que cette promesse ne s'est pas réalisée puisque tous sont morts avant que le Royaume de Dieu ne se manifeste en permanence sur terre.

Où est cette "puissance" qui devait venir ?

Comment s'est-elle manifestée ?

Par la transfiguration ... manifestation momentanée, dont seuls trois apôtres furent témoins.

Le "Royaume de Dieu" s'est révélé par la présence corporelle de Jésus et Sa glorification. Mais tous ne pouvaient la voir ...

Quand les Pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu, Il leur répondit :

« La venue du Royaume de Dieu n'est pas observable.

On ne dira pas : "Il est ici, ou bien là", car le Royaume de Dieu est parmi vous. » (Luc 17.20-21)

Cette annonce préfigure ce que sera l'effusion de l'Esprit Saint le jour de la pentecôte pour les premiers disciples.

Par la suite, beaucoup recevront le "Royaume de Dieu " en eux-mêmes et changeront d'esprit et de comportement.

Puis un jour ...

« Je vis le ciel ouvert, apparut alors un cheval blanc sur lequel était assis Celui que l'on nomme Fidèle et Véritable. » (Apocalypse 19.11)

Alors, enfin, le Royaume de Dieu rayonnera en permanence sur ce monde aveugle ...

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


La transfiguration de Jésus

Evangile selon Marc

Traduit du grec : versets 9.1 à 9.29

1. Il leur dit : A vrai dire, certains d'entre vous ne connaîtront pas la mort sans avoir vu le Royaume de Dieu venir avec puissance.

2. Six jours après, Jésus prit à part Pierre, Jacques et Jean, et les conduisit, seuls à l’écart, sur une haute montagne. Il fut métamorphosé devant eux.

3. Alors Ses vêtements devinrent resplendissants, tellement blancs qu’aucun foulon sur la terre ne peut blanchir ainsi.

4. Elie et Moïse leur apparurent. Ils parlaient avec Jésus.

5. Pierre prit la parole et dit à Jésus : Rabbi, il est bon que nous soyons ici. Dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie.

6. En effet, il ne savait que dire, car ils étaient effrayés.

7. Une nuée les couvrit de son ombre, et une voix sortit de la nuée : Celui-ci est mon Fils, le bien-aimé : écoutez-le !

8. Soudain, en regardant autour, ils ne virent plus personne, sauf Jésus seul avec eux.

9. En descendant de la montagne, Il leur recommanda de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit relevé des morts.

10. Ils respectèrent cette recommandation tout en se demandant entre eux ce que signifiait "se relever des morts".

11. Ils lui posèrent cette question : Pourquoi les scribes disent-ils qu'Elie doit venir d'abord ?

12. Il leur déclara : Oui, Elie vient d'abord pour tout rétablir. Mais n'est-il pas écrit au sujet du Fils de l'Homme qu'il souffrira beaucoup et sera méprisé ?

13. Cependant, je vous le dis, Elie est déjà venu, et ils lui firent tout ce qu'ils voulaient, comme cela fut écrit à son sujet.

14. Les disciples virent s'approcher une grande foule qui les entoura et des scribes discutèrent avec eux.

15. Quand elle Le vit, aussitôt toute la foule fut stupéfaite et accourut près de Lui pour le saluer.

16. Il les interrogea : De quoi discutez-vous avec eux ?

17. Quelqu'un, dans la foule, Lui répondit : Maître, je t'ai amené mon fils. Un esprit le rend muet.

18. Quand il s'empare de lui, il le jette à terre, il écume, grince des dents et se crispe. J'ai demandé à tes disciples de l'expulser mais ils n'en ont pas eu la force.

19. Il prit la parole pour dire : Génération sans foi, combien de temps serai-je près de vous ? Amenez-le près de moi.

20. Ils le conduisirent près de Lui. Aussitôt l'esprit, quand Il le vit, tourmenta l'enfant. Tombé à terre, il se roulait en écumant.

21. Il interrogea son père : Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il ? Il dit : Depuis l'enfance.

22. Souvent, il le jette aussi dans le feu, ou dans les eaux afin de le perdre. Si tu peux faire quelque chose, viens à notre secours, aie pitié de nous.

23. Jésus lui dit : Si tu peux ? Tout est possible à celui qui croit !

24. Aussitôt, le père de l'enfant s'écria : Je crois, viens au secours de mon manque de foi !

25. Jésus, voyant la foule accourir en masse, menaça l'esprit impur en lui diant : Esprit sourd et muet, je te l'ordonne, sors, et ne reviens plus !

26. Il sortit en criant et en le secouant. Comme il semblait mort, beaucoup dirent qu'il était décédé.

27. Mais Jésus lui saisit la main, le réanima, et il se redressa.

28. Comme Il entrait dans la maison, Ses disciples L'interrogèrent à part : Pourquoi n'avons-nous pas pu l'expulser ?

29. Il leur dit : Rien ne peut chasser ce genre d'esprit, sauf la prière.

Marc 9.30 à 9.50 >>>