AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Une légion de démons ...

Evangile selon Marc (5.9 ~ Traduit du grec) :

« Il Lui répondit :

Mon nom est Légion, car nous sommes nombreux. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

14 Mars


Le démon interrogé par Jésus prétend se nommer "Légion", faisant ainsi référence aux légions romaines qui comptaient une multitude d'individus.

Nullement impressionné par cette légion de démons, Jésus leur permet de se réfugier dans des pourceaux qui symbolisent l'impureté.

« Les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les porcs, et le troupeau se lança en bas de la falaise, dans la mer. Environ deux mille se noyèrent dans la mer. » (Marc 5.13)

Les souffrances et la démence de l'homme possédé cessent immédiatement et celui-ci souhaite suivre Jésus qui lui répond :

« Retourne dans ta maison, près des tiens, et annonce leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi et qu'Il a eu pitié de toi. » (Marc 5.19)

Imaginons le témoignage de ce missionnaire !

Il peut arriver d'entendre des témoignages de personnes délivrées de l'occultisme ou de toute autre forme de dépendance maligne.

Cela peut paraître peu crédible pour un esprit rationnel mais leur délivrance s'accompagne parfois de phénomènes corporels qui, sans tomber dans les manifestations spectaculaires du film "L'Exorciste", expriment la présence d'une force physique qui les dominait, résiste ... et finit par les quitter sous l'invocation du nom de Jésus.

Qu'il porte le nom de Légion ou toute autre dénomination, rien n'est au-dessus du nom de Jésus :

« C’est pourquoi Dieu L’a souverainement élevé, et Lui a fait le don du Nom qui est au-dessus de tout nom.

Ainsi, au nom de Jésus tout genou fléchit dans les cieux, sur la terre et sous la terre.

Et toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, pour la gloire de Dieu le Père. » (Philippiens 2.9-11)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Un démon nommé Légion

Evangile selon Marc

Traduit du grec : versets 5.1 à 5.20

1. Ils passèrent sur l’autre rive de la mer, vers le pays des Géraséniens.

2. Aussitôt descendu de la barque, un homme possédé d'un esprit impur, sorti des tombeaux, vint à Sa rencontre.

3. Il avait établi sa demeure dans les tombeaux, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne.

4. Quoique souvent lié par des entraves et des chaînes, il avait mis les chaînes en pièces et brisé les entraves. Aussi, personne n’avait la force de le maîtriser.

5. Continuellement, nuit et jour parmi les tombeaux et les montagnes, il criait et se meurtrissait avec des pierres.

6. Apercevant Jésus de loin, il accourut et se prosterna devant Lui.

7. Il s’écria d’une voix forte : Qu’avons-nous en commun, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’adjure par Dieu, ne me tourmente pas !

8. Car Il lui disait : Sors de cet homme, esprit impur !

9. Et, Il lui demanda : Quel est ton nom ? Il Lui répondit : Mon nom est Légion, car nous sommes nombreux.

10. Il Le suppliait avec insistance afin de ne pas être chassé du pays.

11. Près de la montagne, il y avait un grand troupeau de porcs en train de paître.

12. Les démons Le supplièrent, disant : Envoie-nous dans les porcs, afin que nous entrions en eux.

13. Il le leur permit. Les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les porcs, et le troupeau se lança en bas de la falaise, dans la mer. Environ deux mille se noyèrent dans la mer.

14. Ceux qui les faisaient paître s’enfuirent. Ils annoncèrent cela en ville et dans les champs. Les gens vinrent voir ce qui était arrivé.

15. ils s'approchèrent de Jésus et regardèrent le démoniaque assis. Celui qui avait eu la légion était habillé et dans son bon sens. Ils eurent peur.

16. Ceux qui avaient vu ce qui était arrivé au démoniaque et aux porcs leur racontèrent.

17. Alors ils commencèrent à Le supplier de s'éloigner de leur territoire.

18. Comme Il s'embarquait, celui qui avait été démoniaque Le supplia de venir avec Lui.

19. Il ne lui permit pas mais Il lui dit : Retourne dans ta maison, près des tiens, et annonce leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi et qu'Il a eu pitié de toi.

20. Alors il s'éloigna et entreprit de proclamer dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait, et tous étaient étonnés.

Marc 5.21 à 5.43 >>>