AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Sentinelles ...

Evangile selon Marc (14.34 ~ Traduit du grec) :

« Mon âme est tellement triste, à en mourir.

Restez ici, et veillez. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

2 avril


Jésus veut parler à Son Père.

Il a besoin de ne pas être dérangé en ce moment où ... « Il commença à éprouver de la frayeur et à être tourmenté. » (Marc 14.33)

L'adversaire est là, aux aguets, soucieux de faire échouer le plan de Dieu.

Pour lui barrer la route, Jésus place une première rangée de sentinelles :

« Asseyez-vous ici, pendant que je prierai. » (Marc 14.32)

Puis un second poste de garde est nécessaire avec Pierre, Jacques et Jean.

Ceux-ci s'endorment ... laissant passer l'adversaire invisible qui veut perturber ce moment de prière par l'épreuve de la peur.

Jésus revient, les réveille et doit renouveler Sa prière auprès du Père :

« Il s'éloigna de nouveau et pria dans les mêmes termes. » (Marc 14.39)

Les sentinelles s'endorment de nouveau ...

Selon Matthieu, Jésus doit répéter Sa prière une troisième fois.

« Il les quitta, s’éloigna de nouveau et pria pour la troisième fois, en répétant les mêmes paroles. » (Matthieu 26.44)

Cet épisode est un message pour tous ceux qui veulent voir s'accomplir le plan de Dieu : ne le retardons pas !

Le Seigneur a besoin de sentinelles efficaces, disciplinées, capables de veiller une heure ou deux quand Il le demande.

« Simon, dors-tu ? N'as-tu pas la force de veiller une seule heure ? » (Marc 14.37)

Nos prières forment un barrage à l'ennemi lorsqu'elles se fondent sur la foi en la Parole de Dieu.

Jésus avait besoin des prières de Ses disciples pour mettre à part, pour sanctifier, un espace réservé à la communion qu'Il devait établir ce jour là avec Son Père.

Veillons et prions !

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Jésus dans le jardin de Gethsémané

Evangile selon Marc

Traduit du grec : versets 14.27 à 14.42

27. Jésus leur dit : Vous allez tous trébucher, car il est écrit : « Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées. »

28. Mais après m'être relevé, je vous précéderai en Galilée.

29. Alors Pierre Lui déclara : Même si tous tombent, eh bien, pas moi !

30. Et Jésus lui dit : A vrai dire, toi, cette nuit même, avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois.

31. Cependant, il reprit de plus belle : Même s'il fallait mourir avec toi, je ne te renierai pas. Et tous dirent de même.

32. Ils se rendirent dans un domaine appelé Gethsémani, et Il dit à Ses disciples : Asseyez-vous ici, pendant que je prierai.

33. Il prit Pierre, Jacques et Jean avec Lui et Il commença à éprouver de la frayeur et à être tourmenté.

34. Il leur dit : Mon âme est tellement triste, à en mourir. Restez ici, et veillez.

35. Puis, Il s'avança un peu, tomba à terre, et pria afin que, s’il était possible, cette heure passe loin de Lui.

36. Il disait : Abba, Père, tout est possible pour toi. Eloigne cette coupe loin de moi ! Mais ... non, pas ce que je veux, mais ce que tu veux !

37. Il vint vers eux et les trouva endormis. Il dit à Pierre : Simon, dors-tu ? N'as-tu pas la force de veiller une seule heure ?

38. Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation. Certes, l’esprit est bien disposé, mais pour sa part, la chair est faible.

39. Il s'éloigna de nouveau et pria dans les mêmes termes.

40. A son retour, Il les trouva de nouveau endormis, car leurs yeux étaient appesantis. Ils ne savaient que Lui répondre.

41. Il revint pour la troisième fois et leur dit : Dormez, désormais, et reposez-vous ! Cela suffit ! L’heure est venue. Voici, le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.

42. Allons, réveillez-vous. Car celui qui me livre s’approche.

Marc 14.43 à 14.59 >>>