AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Jérusalem, Jérusalem !

Evangile selon Matthieu (23.37 ~ Traduit du grec) :

« Combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants,

à la manière d'une poule qui rassemble ses poussins,

sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu ! »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

21 Février


Esclave en Egypte, déporté, divisé, assujetti, le peuple d'Israël a été restauré plusieurs fois, rassemblé par le Dieu de miséricorde.

Mais le repentir est souvent passager.

Et le peuple élu est retombé dans l'ornière du péché, de l'idolâtrie et de l'injustice, tuant et lapidant ceux qui appelaient à une nouvelle conversion.

Jérusalem qui tue, Jérusalem à laquelle Jésus adresse une nouvelle supplique.

Jésus pleure pour Jérusalem car il sait que de nouvelles épreuves attendent le peuple rebelle.

Il sait que celui-ci connaîtra de nouveau l'exil, les pogroms, la déportation et l'holocauste sous la barbarie nazie.

Oui, Jésus savait ce qui allait advenir pendant la première génération ... et dans les siècles à venir.

Lorsque Jésus annonce, au verset 34, l'envoi de nouveaux prophètes, de sages et de scribes, Il parle des apôtres et des premiers disciples qui seront persécutés de ville en ville comme Paul.

Mais bien au-delà, Jésus sait aussi ce qu'il adviendra du peuple juif qui subira en retour des siècles de persécutions.

Pendant la seconde guerre mondiale, un officier nazi qui participait sur le front russe aux incendies de synagogues récupéra un rouleau de la Torah.

Il décida d'en découper un morceau pour recouvrir son carnet d'identité militaire.

Soixante ans plus tard, son fils ayant récupéré ce document a voulu le restituer aux survivants de l'holocauste.

Il a été remis au Rav Ytzhak David Grossman.

Sur ce morceau de parchemin, il était écrit :

« ... et de la détresse où te réduira ton ennemi dans tes portes.

Si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique toutes les paroles de cette loi, écrites dans ce livre, si tu ne crains pas ce nom glorieux et redoutable de l'Éternel, ton Dieu, l'Éternel te frappera miraculeusement, toi et ta postérité, par des plaies grandes et de longue durée, par des maladies graves et opiniâtres.

Il amènera sur toi toutes les maladies d'Égypte, devant lesquelles tu tremblais ; et elles s'attacheront à toi.

Et même, l'Éternel fera venir sur toi, jusqu'à ce que tu sois détruit, toutes sortes de maladies et de plaies qui ne sont point mentionnées dans le livre de cette loi.

Après avoir été aussi nombreux que les étoiles du ciel, vous ne resterez qu'un petit nombre, parce que tu n'auras point obéi à la voix de l'Éternel, ton Dieu. » (Deutéronome 28.57-62)

L'holocauste du peuple juif n'est-il pas annoncé parmi :

« ... toutes sortes de maladies et de plaies qui ne sont point mentionnées dans le livre de cette loi ... » ?

Les péripéties du peule juif ne se sont pas arrêtées avec la seconde guerre mondiale.

L'actualité nous rappelle sans cesse à quel point l'antisémitisme demeure toujours présent.

Certains se cachent derrière l'antisionisme pour mieux dissimuler leur haine du peuple juif.

Mais au fond de leur cœur, "le ventre est encore fécond d'où a surgi la bête immonde" (Bertold Brecht).

Et ces menaces se poursuivront jusqu'au jour où le peuple d'Israël s'inclinera enfin devant son Dieu, comme il est écrit au verset 39 :

« ... car, je vous le dis, vous ne me verrez sûrement plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez :

« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Apocalypse : La nouvelle Jérusalem

Retour en page d'accueil


Jésus se lamente sur Jérusalem

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 23.13 à 23.39

13. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes l'accès du Royaume des cieux. En effet, vous n'y êtes pas entrés et ne laissez pas entrer ceux qui le veulent.

14. [passage n'apparaissant pas dans les manuscrits les plus anciens]

15. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul prosélyte et, quand il l'est devenu, vous le rendez deux fois plus que vous digne de la géhenne.

16. Malheureux êtes vous, guides aveugles qui dites : "Celui qui jure par le sanctuaire n'est pas tenu, mais celui qui jure par l'or du santuaire est engagé."

17. Insensés et aveugles, qui est en effet le plus grand, l'or ou le sanctuaire qui a sanctifié l'or ?

18. Ou encore : "Celui qui jure par l'autel n'est pas tenu, mais celui qui jure par le don sur l'autel est engagé."

19. Aveugles ! Car quel est le plus grand, le don ou l'autel qui sanctifie le don ?

20. Donc, celui qui jure par l'autel jure par lui et par toutes choses qui sont dessus.

21. Celui qui jure par le sanctuaire jure par lui et par Celui qui l'habite.

22. Et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par Celui qui est assis dessus.

23. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous acquittez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin mais vous délaissez ce qui est le plus important dans la loi : la justice, la miséricorde et la foi. Celles-ci devaient être pratiquées sans négliger les autres.

24. Guides aveugles utilisant un filtre à moustique mais qui gobent un chameau !

25. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l'extérieur de la coupe et de l'écuelle mais l'intérieur est plein de rapine et d'intempérance.

26. Pharisien aveugle, purifie d'abord l'intérieur de la coupe afin que l'extérieur devienne aussi pur !

27. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombes blanchies qui, certes, semblent magnifiques vues du dehors mais, par ailleurs, sont pleines d'ossements de cadavres et d'impuretés au dedans.

28. Ainsi, d'une part, vous paraissez justes aux humains, vus du dehors, et d'autre part à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.

29. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites. Vous construisez les tombes des prophètes et arrangez les tombeaux des justes.

30. Et vous dites : "Si nous étions aux temps de nos pères, nous ne serions pas leurs complices d'avoir versé le sang des prophètes."

31. En fait, vous témoignez contre vous, car vous êtes les fils ce ceux qui ont assassiné les prophètes.

32. Ainsi, vous remplissez la mesure de vos pères.

33. Serpents, engeance de vipères, comment vous enfuir pour échapper au jugement de la géhenne ?

34. C'est pourquoi, voici que Moi je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous en tuerez et en crucifierez, vous en flagellerez dans vos synagogues et les persécuterez de ville en ville.

35. Ainsi retombera sur vous tout le sang des justes répandu sur la terre depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, le fils de Barachie, que vous avez assassiné entre le sanctuaire et l'autel.

36. Ma foi, je vous dis que tout cela se produira pendant cette génération.

37. Jérusalem, Jérusalem, qui tue les prophètes et lapide ceux qui lui sont envoyés. Combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, à la manière d'une poule qui rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !

38. Voici, votre maison vous sera laissée déserte.

39. Car, je vous le dis, vous ne me verrez sûrement plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Matthieu 24.1 à 24.28 >>>