AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Jésus ou Barabbas ?

Evangile selon Matthieu (27.17 ~ Traduit du grec) :

« Comme ils étaient rassemblés, Pilate leur dit :

Lequel voulez-vous que je vous libère, [Jésus le] Barabbas,

ou Jésus, qu’on appelle Christ ? »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

2 Mars


La réponse est connue : ce fut Jésus qui fut sacrifié au lieu de Barabbas.

Mais il est intéressant de s'attarder sur les différentes traductions de ce passage qui omettent le prénom de Barabbas : Jésus.

Ils s'avère que de nombreux manuscrits ont omis le mot Jésus devant le nom de Barabbas.

Cette omission est reprise dans beaucoup de versions de la Bible.

Des copistes ont-ils considéré que Barabbas était indigne de porter le prénom de Jésus ?

C'est possible ... mais c'est dommage !

Le nom de Jésus vient de l'hébreux "Iéshoua" qui signifie "Dieu sauve".

"Bar-abba", en araméen, c'est "le fils du père".

Jésus Barabbas peut ainsi se traduire par "Dieu sauve le fils du père" ... ce qui fut une réalité physique puisque le Christ a pris la place de Barabbas sur la croix, ce dernier symbolisant l'humanité pécheresse.

Mais le Christ, en prolongeant la vie de Barabbas, lui a aussi donné une seconde chance d'échapper au jugement de Dieu par le salut.

La descendance de l'homme Adam, "fils" de Dieu, n'est-elle pas sauvée de la colère du Père par le sacrifice du Fils de Dieu ?

Car « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle. Mais celui qui refuse de croire le Fils ne verra pas la vie, car la colère de Dieu demeure sur lui. » (Jean 3.36)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Jésus ou Barabbas ?

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 27.15 à 27.26

15. A chaque fête, le gouverneur avait l'habitude de libérer un seul prisonnier, selon la volonté de la foule.

16. Ils avaient alors un prisonnier fameux qui s'appelait [Jésus] Barabbas.

17. Comme ils étaient rassemblés, Pilate leur dit : Lequel voulez-vous que je vous libère, [Jésus le] Barabbas, ou Jésus, qu’on appelle Christ ?

18. Car il savait que c’était par jalousie qu’ils L'avaient livré.

19. Comme il s'asseyait au tribunal, sa femme lui fit dire : Qu’il n’y ait rien entre toi et ce juste ; car aujourd’hui j’ai été très tourmentée en songe à cause de lui.

20. Les grands-prêtres et les anciens persuadèrent les foules de demander Barabbas afin de faire périr Jésus.

21. Le gouverneur leur répondit : Lequel des deux voulez-vous que je libère ? Ceux-ci dirent : Barabbas.

22. Pilate leur dit : Que ferai-je donc de Jésus, qu’on appelle Christ ? Ils dirent tous : Qu’il soit crucifié !

23. Il reprit : Quel mal a-t-il donc fait ? Ils crièrent avec force : Qu’il soit crucifié !

24. Pilate voyant que cela ne servait à rien, mais que le tumulte grandissait, prit de l’eau et se lava les mains devant la foule en disant : Je suis innocent du sang versé. A vous de voir.

25. Et tout le peuple répondit : Que son sang pèse sur nous et sur nos enfants !

26. Alors il leur libéra Barabbas et, après avoir fait flageller Jésus, il Le livra pour qu'Il soit crucifié.

Matthieu 27.27 à 27.66 >>>