AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La compassion.

Evangile selon Matthieu (9.36 ~ Traduit du grec) :

« En regardant les foules, Ses entrailles se nouèrent

à leur sujet, car elles étaient fatiguées et

abattues, comme des brebis sans berger. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

23 Janvier


Vous sentez-vous déboussolé, "paumé", accablé par la vie ?

Vous n'êtes pas le seul ... ou la seule ... des millions d'hommes et de femmes sont dans le même état !

Face à cette foule perdue « comme des brebis sans berger », le Seigneur est rempli de compassion.

L'expression employée dans le texte grec se traduit par : "il fut ému aux entrailles".

« La moisson est grande ... » dit Jésus à ses disciples !

Mais peu nombreux sont ceux qui s'investissent au sein de la moisson.

2 000 ans plus tard, elle n'a fait que s'accroître.

Parmi elle, ou à ses côtés, la foule des égarés, des sans espoir, est devenue multitude.

Pour tenter de remédier au mal-être, les dérives spirituelles affectent toutes les couches de la population, y compris parmi les chrétiens.

Certains cherchent une issue spirituelle dans toutes sortes de directions.

L'occultisme est à la mode ...

A la fin de l'année 2 007, de retour du Mexique et du Guatémala, mon fils a rapporté deux statuettes représentant des divinités mayas.

L'une est invoquée pour faire pleuvoir, l'autre est tellement affreuse que j'en ai oublié l'usage ...

Peu après, de retour du Sénégal, ma fille a rapporté deux bracelets, des "grigris" contre les mauvais sorts jetés aux enfants.

« Jamais on n'a appris ni entendu dire, Et jamais l'œil n'a vu qu'un autre dieu que toi fît de telles choses pour ceux qui se confient en lui. » (Ésaïe 64.3)

Sur les marchés du monde, on trouve plus facilement des supports d'idolâtrie que des Bibles !

Beaucoup ignorent que le Seul qui se soit sacrifié par compassion pour Ses enfants : c'est Jésus Christ.

Alors abandonnons les faux dieux, les amulettes, les illusions ...

« Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils, l'Unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse mais qu'il ait la vie éternelle. » (Jean 3.16)

Ce qui est valable pour "le monde" est donc valable pour tous !

 Voyant la foule, Jésus fut ému de compassion pour elle ...

Retour en page d'accueil


Ministère de Jésus en Galilée

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 9.18 à 9.38

18. Comme Il leur parlait ainsi, on vit venir un chef qui se prosterna devant Lui en disant : Ma fille en cet instant est en fin de vie. Mais viens, impose ta main sur elle, et elle vivra.

19. Jésus se leva et le suivit avec Ses disciples.

20. Or une femme qui perdait du sang depuis douze ans s'approcha par derrière et toucha la frange de Son vêtement.

21. Elle se disait en effet en elle-même : Si seulement je touche son vêtement, je serai sauvée.

22. Jésus se retourna. Il la vit et dit : Aie courage ma fille, ta foi t'a sauvée. Et la femme fut sauvée à cet instant.

23. Arrivé à la maison du chef, Il vit les joueurs de flûte et la foule qui s'agitait.

24. Il dit : Retirez-vous, en effet la fillette n'est pas morte mais elle dort. Et ils se moquaient de Lui.

25. Quand la foule fut mise dehors, Il entra, saisit sa main et la fillette se réveilla.

26. Cela s'ébruita dans tout le pays.

27. En sortant de là, Jésus fut suivi par deux aveugles qui criaient : Aie pitié de nous fils de David !

28. Il entra dans la maison. Les aveugles s'approchèrent de Lui, et Jésus leur dit : Croyez-vous que je puisse faire cela ? Ils Lui dirent : Oui Seigneur.

29. Alors Il toucha leurs yeux en disant : Que vous soyez exaucés selon votre foi.

30. Et leurs yeux s'ouvrirent. Jésus prit un ton sévère en leur disant : Prenez garde que personne ne le sache.

31. Mais une fois sortis, ils ébruitèrent cela dans tout le pays.

32. Quand ils furent sortis, on Lui amena un homme sourd-muet possédé d'un démon.

33. Il expulsa le démon. Le sourd-muet parla et les foules s'étonnaient en disant : Jamais rien de tel ne s'est produit en Israël.

34. Les Pharisiens disaient : Il jette les démons dehors par le chef des démons.

35. C'est ainsi que Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignait dans leurs synagogues, proclamait l'évangile du Royaume et guérissait de toute maladie et de toute infirmité.

36. En regardant les foules, Ses entrailles se nouèrent à leur sujet, car elles étaient fatiguées et abattues, comme des brebis sans berger.

37. Alors Il dit à Ses disciples : La moisson est grande, mais les ouvriers sont peu nombreux.

38. Priez donc le Seigneur de la moisson afin qu'Il fasse sortir des ouvriers dans sa moisson.

Matthieu 10.1 à 10.15 >>>