AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


La vierge Marie.

Evangile selon Matthieu (1.25 ~ Traduit du grec) :

« Il ne la connut pas jusqu’à ce qu’elle enfanta un fils.

Et il l'appela du nom de Jésus. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

2 Janvier


Joseph n’a pas eu de relations avec la vierge jusqu’à la naissance de Jésus.

Mais la formulation de ce verset laisse entendre qu’il en eut par la suite, ce qui serait attesté par l’existence de frères de Jésus :

« Quelqu'un Lui dit : Ta mère et tes frères sont debout dehors cherchant à te parler. » (Matthieu 12.47)

On peut aussi objecter que l’appellation de frères désigne de proches parents suivant le sens sémitique du mot frère ...

Ou encore envisager que Joseph ait eu des enfants issus d'une première épouse. Il s'agirait alors de demi-frères.

Mais la Bible ne dit rien à ce sujet !

Le monde chrétien est ainsi divisé, car au-delà de cet aspect c'est notamment la révérence envers la vierge Marie qui est en cause.

Faut-il s'en tenir à un profond respect ... ou partager la vénération ?

Faut-il satisfaire ce besoin inconscient de trouver une contrepartie féminine à l'incarnation masculine du Fils de Dieu ?

Bien des siècles après l'Ascension du Christ, des théologiens ont imaginé l'Assomption de Marie bien que celle-ci soit sans fondement biblique.

Marie est devenue un sujet de discorde.

La Bible évoque peu le personnage de Marie et le culte marial était pratiquement inexistant aux premiers temps de l'Eglise.

Ce sont des textes apocryphes, comme le Protévangile de Jacques, qui ont notamment servi ensuite de fondement à ce culte.

De nos jours, chacun reste sur ses positions et il est peu probable que l'on puisse trouver un terrain d'entente sur ce point. Aussi, restons-en là !

En effet, faut-il se diviser sur cette question alors que l'unité de la foi chrétienne appelle à un respect réciproque aux fins d'édification de l'Eglise ?

« Recherchons donc ce qui convient à la paix et à l'édification mutuelle. »

(Romains 14.19 ~ Traduction Oecuménique de la Bible)

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Genèse de Jésus Christ

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 1.24 à 2.6

24. Réveillé du sommeil, Joseph fit ce que lui avait prescrit l’ange du Seigneur et prit la femme avec lui.

25. Il ne la connut pas jusqu’à ce qu’elle enfanta un fils. Et il l'appela du nom de Jésus.

1. Jésus étant né à Bethléem de Judée aux temps du roi Hérode, on vit arriver des mages d'Orient à Jérusalem.

2. Ils dirent : Où est le roi des juifs qui est né ? En effet, nous avons vu son astre à l'Orient et nous sommes venus nous prosterner devant Lui.

3. Ayant entendu cela le roi Hérode fut bouleversé et tout Jérusalem avec lui.

4. Et après avoir rassemblé tous les grands-prêtres et scribes du peuple, il s'informa auprès d'eux où le Christ devait naître.

5. Ceux-ci lui dirent : A Bethléem de Judée. En effet, c'est ce qui a été écrit par le prophète :

6. « Aussi toi, Bethléem, terre de Judée, non la moindre, tu es parmi les principales de Juda ; en effet de toi sortira un guide qui fera paître mon peuple, Israël. »

Matthieu 2.7 à 2.23 >>>