AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le figuier stérile.

Evangile selon Matthieu (21.21 ~ Traduit du grec) :

« A vrai dire, si vous aviez une foi dépourvue d'hésitation,

non seulement vous feriez la même chose au figuier,

mais vous diriez à cette montagne : "Enlève-toi

et jette-toi dans la mer !" Et cela arriverait. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

14 Février


Avez-vous essayé ?

Heureusement, cela ne marchera pas !

Car Jésus ne souhaite pas voir une vague submerger le rivage et détruire toutes les habitations environnantes.

En fait, le langage imagé de Jésus ne vise pas à nous faire réaliser des prodiges, des manifestations surnaturelles, mais à ancrer la foi au plus profond de nous.

L'objectif est avant tout spirituel, comme il est écrit au verset 22 :

« Tout ce que vous demanderez par la prière, dans la foi, vous le recevrez. »

Par la foi, Jésus nous donne le pouvoir de bénir en Son nom ... et non de maudire et de détruire.

Quand à Lui qui a cette puissance, Il ne l'exerce qu'à l'encontre d'un arbre, un figuier, qui n'a pas de fruit ... parce que ce n'est pas la saison !

« Voyant de loin un figuier portant des feuilles, Il s'approcha au cas où il trouverait quelque fruit dessus. Après l'avoir examiné, il ne trouva rien, sinon des feuilles, car ce n'était pas l'époque des figues. » (Marc 11.13)

Comment comprendre ceci ?

Comme une parabole.

Nous sommes ce figuier, le Seigneur s'approche de nous.

En toute saison, à tout moment, nous devons être prêts à L'accueillir pour porter du fruit.

Si malgré le temps et les messages qui nous ont été donnés pour changer notre comportement nous n'avons rien changé, qu'allons-nous devenir ?

« Il dit aussi cette parabole : Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n’en trouva pas.

Alors il dit au vigneron : "Voici trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier et je n’en trouve pas. Coupe-le, pourquoi laisserait-il donc la terre improductive ?"

L'autre lui répondit : "Seigneur, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche autour pour y mettre du fumier."

"Alors, il aura peut-être du fruit à l’avenir. Sinon, tu le couperas." » (Luc 13.6-9)

Dans cette parabole, le vigneron intercède afin que le Seigneur accorde de nouveau Sa patience. Ce message s'adressait en priorité au peuple élu.

Combien de fois, combien d'années, Dieu s'est-il manifesté auprès du peuple juif afin qu'il change de comportement ?

Combien de temps nous reste t-il pour changer le nôtre ?

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Le figuier stérile

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 21.1 à 21.22

1. Quand ils s'approchèrent de Jérusalem, en arrivant à Bethphagé, au mont des Oliviers, Jésus envoya deux disciples.

2. Il leur dit : Allez au village qui est en face, vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et un ânon avec elle. Détachez-la et amenez-les-moi.

3. Si quelqu'un vous dit quelque chose, vous direz que leur Seigneur en a besoin. Aussitôt, il les enverra.

4. Ceci arriva afin que s'accomplise ce que le prophète avait dit :

5. « Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient à toi, plein de douceur, monté sur une ânesse et un ânon, le petit d'une bête de somme. »

6. Les disciples s'en allèrent et firent ce que Jésus avait prescrit.

7. Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, posèrent leurs vêtements sur eux, et Il s'assit dessus.

8. Une grande foule étala ses vêtements sur le chemin ; d'autres coupaient des branches d'arbres pour les étaler sur le chemin.

9. Les foules qui Le précédaient et Le suivaient criaient : La Grâce est au fils de David ! Béni soit celui qui vient au Nom du Seigneur ! La Grâce est dans les lieux élevés !

10. Comme Il entrait dans Jérusalem, toute la ville s'agita en disant : Qui est-ce ?

11. Beaucoup de gens disaient : C'est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée.

12. Jésus entra dans le temple et expulsa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le temple. Il renversa les tables des changeurs et les sièges des vendeurs de colombes.

13. Il leur dit : Il est écrit : « Ma maison sera appelée maison de prière », vous, par contre, vous en faites un repaire de brigands.

14. Les aveugles et boiteux s'approchèrent de Lui dans le temple et Il les guérit.

15. Les grands-prêtres et les scribes s'indignèrent en voyant les choses étonnantes qu'Il faisait, et les enfants qui criaient dans le temple : La Grâce est au fils de David !

16. Ils dirent : Entends-tu ce qu'ils disent ? Jésus leur dit : Oui, n'avez-vous jamais lu que : « De la bouche des tout-petits et des nourrissons, Tu te fis une louange » ?

17. Et, les laissant là, Il sortit de la ville vers Béthanie où Il passa la nuit.

18. Au matin, en revenant vers la ville, Il eut faim.

19. Voyant un seul figuier sur le chemin, Il s’en approcha, mais Il n’y trouva rien sinon des feuilles, et Il lui dit : Que plus jamais aucun fruit ne pousse de toi ! Et soudain, le figuier sécha.

20. Les disciples, voyant cela, s'étonnèrent et dirent : Comment ce figuier a-t-il séché subitement ?

21. Jésus leur répondit : A vrai dire, si vous aviez une foi dépourvue d'hésitation, non seulement vous feriez la même chose au figuier, mais vous diriez à cette montagne : "Enlève-toi et jette-toi dans la mer !" Et cela arriverait.

22. Tout ce que vous demanderez par la prière, dans la foi, vous le recevrez.

Matthieu 21.23 à 21.46 >>>