AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le jugement selon les œuvres ...

Evangile selon Matthieu (25.46 ~ Traduit du grec) :

« Et ceux-ci s'en iront au châtiment éternel,

mais les justes à la vie éternelle. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

25 Février



Au terme de cette parole sur le jugement dernier, Jésus est sans nuance.

D'un côté ... les bons, de l'autre ... les méchants ...

Ce thème est repris dans le livre de l'Apocalypse dans les termes suivants.

« ... chacun fut jugé selon ses œuvres. » (Ap. 20.13)

« Et quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. » (Ap. 20.15)

Ce sort est-il réservé à une minorité ou à une multitude ?

Est-il possible que le Dieu d’Amour précipite des millions d’êtres humains dans le feu pour l'éternité ?

Une telle approche est déroutante quand on a le sentiment que personne sur terre n'est parfaitement bon ou totalement mauvais.

Un jour où j'interrogeais un pasteur à ce sujet, il me répondit :

"Je crois que s'il y en a que Dieu ne prend pas à ses côtés, c'est qu'il ne pourra faire autrement."

Nous pouvons nous interroger : où serons-nous ? Où seront nos proches ? Où seront "les autres", ces inconnus, ces étrangers qui sont, tout autant que nous, des créatures de Dieu ?

Bien que rachetés par Jésus Christ, et même si nos œuvres après le salut qui nous a été offert par Sa grâce ont été conformes à la volonté du Seigneur, ne restera t-il pas quelques ombres au tableau ?

Certes, nous pouvons affirmer comme Job (16.19) :

« Déjà maintenant, mon témoin est dans le ciel, Mon témoin est dans les lieux élevés. »

Mais cela sera t-il suffisant ?

Le seul moyen pour repousser les doutes à ce sujet et les zones d'ombre, c'est de croître dans la sanctification en s'en remettant à Dieu.

Dieu est souverain quant au jugemement car Lui seul connaît la réalité de notre âme.

Jésus dit en Matthieu 19.24 : « Je vous confirme qu'il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le Royaume de Dieu. »

Nous qui vivons trop souvent attachés aux biens de ce monde, ne devons-nous pas nous interroger sur notre devenir ?

Que penser de ceux qui, malgré l'enseignement de Jésus sur l'accueil des étrangers (Matthieu 25.35 & 43), tout en se disant chrétiens préconisent de fermer les frontières ?

« Quand ils entendirent cela, les disciples très étonnés dirent : "Qui donc peut être sauvé ?"

Jésus les fixa du regard et leur dit : "Aux hommes, c'est impossible, mais à Dieu tout est possible !" » (Matthieu 19.25-26)

Oui, à Dieu TOUT EST POSSIBLE !

Venez à moi ...

Retour en page d'accueil


Le jugement selon les œuvres

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 25.31 à 25.46

31. Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur son trône de gloire.

32. Toutes les nations s'assembleront devant lui et il séparera les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chevreaux.

33. D'une part, il placera les brebis sur sa droite, et d'autre part, les chevreaux sur sa gauche.

34. Alors le roi dira à ceux sur sa droite : "Venez, vous qui êtes bénis de mon Père. Héritez du Royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

35. En effet, j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger. J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire. J’étais étranger et vous m’avez recueilli.

36. J’étais nu et vous m’avez vêtu. J’étais malade et vous m’avez rendu visite. J’étais en prison et vous êtes venus vers moi."

37. Alors les justes lui répondront : "Seigneur, quand t’avons-nous vu affamé, et t’avons-nous donné à manger, ou ayant soif, et t’avons-nous donné à boire ?

38. Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli, ou nu, et t’avons-nous vêtu ?

39. Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ?"

40. Et le roi leur répondra : "A vrai dire, à chaque fois que vous l'avez fait à un seul de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l'avez fait."

41. Puis il dira à ceux sur sa gauche : "Eloignez-vous de moi, maudits, vers le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

42. Car j’ai eu faim et vous ne m’avez pas donné à manger. J’ai eu soif et vous ne m’avez pas donné à boire.

43. J’étais étranger et vous ne m’avez pas recueilli. J’étais nu et vous ne m’avez pas vêtu. J’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas rendu visite."

44. Alors ils répondront aussi : "Seigneur, quand t’avons-nous vu affamé ou ayant soif, étranger ou nu, malade ou en prison, et ne t’avons-nous pas rendu service ?"

45. Et il leur répondra : "A vrai dire, à chaque fois que vous ne l’avez pas fait pour un seul de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l'avez pas fait."

46. Et ceux-ci s'en iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Matthieu 26.1 à 26.16 >>>