AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le Royaume des cieux

Evangile selon Matthieu (22.2 ~ Traduit du grec) :

« Le Royaume des cieux est semblable à un roi

qui fit des noces pour son fils. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

16 Février


Ainsi commence cette parabole que Jésus va conclure en ces termes :

« Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »

Dans un premier temps, le Roi s'adresse à ses proches, à son peuple qui dédaigne son invitation.

Il s'agit du peuple d'Israël.

Aussi le Roi décide d'étendre la liste des convives.

C'est l'ouverture au monde des païens.

Mais parmi les nouveaux appelés, certains se présenteront sans « vêtement de noce. » (verset 11)

Est-il si important, pour Jésus, d'être bien vêtu ?

Non, l'habit de noce est un symbole que nous retrouvons dans le Livre de l'Apocalypse (19.7-8) :

« Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, rendons-Lui gloire, car voici la noce de l’Agneau, et Son épouse s’est préparée.

Et il lui a été donné d'être revêtue d’un lin fin, éclatant et pur. Car le lin fin, ce sont les œuvres justes des saints. »

Le moment est venu !

Le carton d'invitation est dans notre poche ... comment vais-je m'habiller ?

Peu importe l'apparence, ce qui compte "ce sont les œuvres justes" accomplies par ceux qui ont été appelés pour être sauvés.

Mais entre l'appel du Sauveur et l'élection, il y a un fossé à franchir, celui de la sanctification qui se manifeste par notre changement de comportement.

Remplissons ce fossé de nos œuvres justes afin de le franchir allègrement le jour des noces !

Apocalypse : le royaume des cieux ...

Retour en page d'accueil


Parabole du festin des noces

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 22.1 à 22.14

1. Jésus reprit la parole et leur dit de nouveau en paraboles :

2. Le Royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

3. Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces. Mais ils ne voulurent pas y aller.

4. Il envoya encore d’autres serviteurs en disant : "Dites aux invités : Voici, mon banquet est prêt, mes taureaux et mes bêtes grasses sont sacrifiés, tout est prêt, venez aux noces !"

5. Ceux-ci restant indifférents s'éloignèrent, l'un vers son champ, l'autre vers son commerce.

6. Ceux qui restaient se saisirent des serviteurs, les injurièrent et les tuèrent.

7. Le roi fut irrité. Il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers, et incendia leur ville.

8. Alors il dit à ses serviteurs : "La noce est prête, mais les invités n’en étaient pas dignes.

9. Rendez-vous donc aux débouchés des chemins, et invitez aux noces tous ceux que vous trouverez."

10. Les serviteurs sortirent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, mauvais comme bons, et la salle de noce fut pleine de convives.

11. Le roi entra pour voir les convives, et il vit là un homme qui n’avait pas revêtu un vêtement de noce.

12. Il lui dit : "Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un vêtement de noce ?" Celui-ci resta muet.

13. Alors le roi dit aux serviteurs : "Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dehors, dans les ténèbres, où il y aura pleur et grincement de dents."

14. En effet, beaucoup sont appelés, mais peu sont élus.

Matthieu 22.15 à 22.33 >>>