AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Le Seigneur dit au Seigneur ...

Evangile selon Matthieu (22.43 ~ Traduit du grec) :

« Comment donc David, par l’Esprit, l’appelle-t-il Seigneur ... ? »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

19 Février


Jésus se réfère au Psaume 110.1 :

« De David. Psaume. Parole de l'Éternel à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite, Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. »

Selon Jésus, et après Lui tous les disciples, celui-qui était appelé "Seigneur" dans ce psaume, celui qui était invité à s'asseoir à la droite de Dieu, n'était autre que le Messie, le Christ.

Ce psaume est cité en des termes semblables dans l'Evangile selon Matthieu au verset 44 :

« Le Seigneur a dit à mon Seigneur :

Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que j'ai mis tes ennemis à tes pieds. »

Le mot grec "kurios" (Seigneur) est utilisé deux fois pour relater ce dialogue entre deux personnes de la Trinité : le Père et le Fils.

Inconcevable pour ceux qui n'acceptent pas l'incarnation en Jésus, ne reconnaissent pas la Trinité, à plus forte raison pour les israélites de cette époque.

Et pourtant, ce monologue à deux, ou à trois, est manifeste dès la Création :

« Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image ... » (Genèse 1.26)

A qui parlait Dieu si ce n'est à Sa propre "Trinité" ?

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Jésus interroge les Pharisiens

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 22.41 à 22.46

41. Les Pharisiens s'étant rassemblés, Jésus les interrogea.

42. Il dit : Quel est votre avis au sujet du Christ ? De qui est-il fils ? Ils Lui dirent : De David !

43. Il leur dit : Comment donc David, par l’Esprit, l’appelle-t-il Seigneur quand il dit :

44. « Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que j'ai mis tes ennemis à tes pieds » ?

45. Si donc David l’appelle Seigneur, comment est-il son fils ?

46. Personne ne put Lui répondre un mot. Et, à partir de ce jour, personne n’osa plus L'interroger de nouveau.

Matthieu 23.1 à 23.12 >>>