AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Témoignage chrétien.

Evangile selon Matthieu (10.32 ~ Traduit du grec) :

« Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes,

je me déclarerai moi aussi pour lui devant mon Père céleste. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

26 Janvier


Ai-je honte de mon Seigneur ?

De nos jours, dans les pays "libres", chacun peut faire état de son attachement, de sa foi en Jésus Christ ... mais peu osent en parler publiquement.

La foi est vécue comme une affaire privée qui n'a plus sa place dans la vie publique.

Au nom d'une laïcité qui a dérivé en intolérance spirituelle, les chrétiens sont devenus honteux face à la religion officielle : le matérialisme.

Peur du ridicule ?

Ou peur de dire : "Oui, je crois la Bible ... Oui, je crois que Jésus s'est sacrifié pour moi comme pour vous !"

Mais si nous cachons notre foi, si nous renions Jésus ... nous reconnaîtra t-il face au juge supprême ?

« Quiconque me renie devant les hommes, je le renie aussi devant mon Père céleste. » (verset 33)

Notre reniement porte son effet dès à présent : même nos prières ne seront plus portées par Jésus, seul intercesseur auprès du Père.

Aussi, proclamons notre foi en Dieu, et disons comme Job :

« Dès à présent : j'ai un témoin au ciel, Oui, j'ai dans les lieux élevés, quelqu'un qui témoigne pour moi. » (Job 16.19)

Jésus est notre témoin quand « Dieu se tient dans l'assemblée de Dieu ; Il juge au milieu des dieux. » (Psaume 82.1)

Oui, à la droite de Dieu, juge souverain, se tient Jésus pour plaider notre cause.

« Désormais, le Fils de l'Homme siégera à droite du Dieu puissant. » (Luc 22.69)

Que pouvons-nous espérer de mieux ?

Je me déclarerai moi aussi pour eux devant mon Père céleste.

Retour en page d'accueil


Les temps à venir

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 10.32 à 10.42

32. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, je me déclarerai moi aussi pour lui devant mon Père céleste.

33. Mais quiconque me renie devant les hommes, je le renie aussi devant mon Père céleste.

34. Ne pensez pas que je sois venu répandre la paix sur la terre ; je ne suis pas venu répandre la paix, mais le glaive.

35. En effet, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, et la belle-fille de sa belle-mère.

36. Et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

37. Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi.

38. Et qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi, n’est pas digne de moi.

39. Qui trouve sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la trouvera.

40. Qui vous accueille m'accueille, et celui qui m'accueille, accueille Celui qui m'a envoyé.

41. Qui accueille un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et qui accueille un juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste.

42. Et quiconque donne à un seul de ces petits une coupe d'eau fraîche en sa qualité de disciple, ma foi, je vous le dis, il ne risque pas de perdre sa récompense.

Matthieu 11.1 à 11.30 >>>