AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Une grande lumière ?

Evangile selon Matthieu (4.16 ~ Traduit du grec) :

« Le peuple assis dans la ténèbre a vu une grande lumière,

et pour ceux qui étaient assis dans ce pays

et à l'ombre de la mort, une lumière s'est levée. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

5 Janvier


La Lumière de Dieu n'a rien à voir avec la lumière du soleil.

La Lumière de Dieu, c'est celle du premier jour de la Création qui est décrite comme suit en Génèse 1.4 :

« Elohim vit que la lumière était bonne. Elohim sépara la lumière de la ténèbre. »

La Lumière du Créateur vient ainsi en opposition avec la Ténèbre de son adversaire.

Dans le texte hébreu, tout comme la Lumière est au singulier, la Ténèbre est au singulier : toutes deux sont personnifiées.

La Lumière qui est bonne est à l'image du Bien ... la Ténèbre qui s'oppose à la Lumière est à l'image du Mal !


Au quatrième jour de la Création, il est écrit ensuite :

« Qu’il y ait des luminaires au firmament des cieux, pour séparer le jour de la nuit ; et qu'ils deviennent des signes pour les fêtes, les jours et les années. » (Genèse 1.14)

Apparaissent alors le soleil, la lune et les étoiles dans des positions proches de ce que nous connaissons encore de nos jours.

Selon la Bible, la Création dure six jours et la lumière du soleil qui illumine la terre depuis près de 5 milliards d'années apparaît aux deux tiers de la Création (quatrième jour sur six).

On considère que notre univers existe depuis près de 14 milliards d'années.

Selon cette échelle du temps cosmique, on constatera aussi que le soleil apparaît aux deux tiers de l'existence de l'univers (5 sur 14).


Depuis la Création de l'homme au sixième jour, l'humanité marche dans la Ténèbre spirituelle même si la lumière du soleil illumine ses jours.

Mais depuis 2 000 ans, chaque homme, chaque femme, peut voir se lever sur sa vie la Lumière qui est décrite par le prophète Esaïe (9.1) :

« Le peuple qui marchait dans la ténèbre a vu une grande lumière. Sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière resplendit. »

Jésus nous a révélé la Grande Lumière !

Une grande lumière resplendit ...

Retour en page d'accueil


La tentation et le retour en Galilée

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 4.1 à 4.16

1. Alors Jésus fut conduit dans le désert par l'Esprit pour être tenté par le diable.

2. Ayant jeûné quarante jours et quarante nuits, Il eut finalement faim.

3. En s'approchant, le tentateur Lui dit : Si tu es fils de Dieu, dis que ces pierres deviennent des pains.

4. Il lui répondit : Il a été écrit « L'homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu. »

5. Alors le diable L'emmena dans la ville sainte pour Le placer sur le faîte du temple.

6. Il lui dit : Si tu es fils de Dieu, jette-toi en bas, car il est écrit « Il donnera des ordres à ses anges pout toi et ils te porteront sur leurs mains de peur que tu ne heurtes ton pied contre une pierre. »

7. Jésus lui déclara : Il a aussi été écrit « Tu ne tenteras pas le Seigneur, ton Dieu. »

8. De nouveau, le diable L'emmena sur une très haute montagne et Lui montra tous les royaumes du monde avec leur gloire.

9. Et il Lui dit : Toutes ces choses je te les donnerai si tu tombes pour te prosterner devant moi.

10. Alors Jésus lui dit : Retire-toi Satan, car il est écrit « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et à Lui seul tu rendras un culte. »

11. Alors le diable Le laissa et voici des anges qui s'approchèrent pour Le servir.

12. Ayant appris que Jean avait été livré, Jésus se retira en Galilée.

13. Il quitta Nazara pour habiter à Capharnaüm, au bord de la mer, dans les territoires de Zabulon et de Nephthali.

14. Ainsi fut accompli ce que le prophète Esaïe avait dit :

15. « Terre de Zabulon et terre de Nephthali, sur le chemin de la mer, aux confins du Jourdain, Galilée des païens !

16. Le peuple assis dans la ténèbre a vu une grande lumière, et pour ceux qui étaient assis dans ce pays et à l'ombre de la mort, une lumière s'est levée. »

Matthieu 4.17 à 5.2 >>>