AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


Une occasion de chute ...

Evangile selon Matthieu (26.31 ~ Traduit du grec) :

« Alors Jésus leur dit :

Vous serez tous scandalisés, cette nuit, à cause de moi. »

LA BIBLE

AU QUOTIDIEN

Lecture du

27 Février


La notion de scandale dans la Bible, lorsque l'on se réfère au texte grec, n'est pas toujours aisée à traduire.

Aussi, les traductions remplacent couramment l'expression "scandale" par "occasion de chute", insistant ainsi sur la conséquence du "scandale".

Scandalisés, choqués, les disciples allaient s'enfuir, et donc "chuter" sur le plan spirituel.

Cette annonce de Jésus aux disciples est suivie de l'annonce du reniement de Pierre.

« Jésus lui déclara : A vrai dire, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. » (Matthieu 26.34)

On peut se polariser sur la faiblesse passagère de celui auquel Jésus s'adressait auparavant en ces termes : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église ... » (Matthieu 16.18)

Mais Jésus savait qu'il serait "pour tous" une occasion de chute. Comment ?

"La Bible expliquée" traduit ce passage comme suit : « Cette nuit même, vous allez tous m'abandonner ... »

Ils vont déserter.

Effectivement, c'est ce qui se produit peu après :

« Alors, tous les disciples Le laissèrent et s'enfuirent. » (Matthieu 26.56)

Il n'y a pas que Pierre qui ait "lâché" Jésus.

Ils étaient pourtant unanimes à proclamer comme Pierre ...

« Même s'il me fallait mourir avec toi, je ne te renierai sûrement pas. Et tous les disciples dirent de même. » (Matthieu 26.35)

Aussi, ne leur jetons pas ... la pierre.

Quelle serait notre attitude dans une telle situation ?

Le Saint-Esprit descendit comme une colombe ...

Retour en page d'accueil


Jésus avertit Pierre de son reniement

Evangile selon Matthieu

Traduit du grec : versets 26.17 à 26.35

17. Le premier jour des pains sans levain, les disciples s'approchèrent de Jésus en disant : Où veux-tu que nous te préparions à manger pour la Pâque ?

18. Il dit : Allez en ville chez un tel et dites-lui : "Le maître dit que son heure est venue et qu'il célèbre la Pâque chez toi avec ses disciples."

19. Les disciples firent ce que Jésus avait ordonné et préparèrent la Pâque.

20. Le soir venu, Il s'attabla avec les douze.

21. Pendant qu'ils mangeaient, Il dit : Ma foi, je vous le dis, l'un de vous me livrera.

22. Ils étaient profondément attristés. Chacun commença à Lui dire : Est-ce moi Seigneur ?

23. Celui-ci répondit : Celui qui plonge avec moi la main dans le plat, c'est lui qui me livrera.

24. Le Fils de l'homme s'en va comme cela fut écrit à son sujet. Mais qu'il est malheureux l'homme par qui le Fils de l'homme est livré. Il aurait mieux valu pour cet homme qu'il n'ait pas été engendré.

25. Prenant la parole, Judas, celui qui allait Le livrer, Lui dit : Est-ce moi, maître ? Il lui répondit : Tu l'as dit.

26. Comme ils mangeaient, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit et, l'ayant donné aux disciples, Il dit : Prenez, mangez, ceci est mon corps.

27. Puis, ayant pris une coupe et rendu grâce, Il leur donna en disant : Buvez-en tous !

28. Car ceci est mon sang, celui de l'alliance, répandu pour une multitude en vue du pardon des péchés.

29. Je vous déclare que je ne boirai plus, dorénavant, de ce fruit de la vigne jusqu'au jour où je le boirai, nouveau, avec vous, dans le Royaume de mon Père.

30. Après avoir chanté des psaumes, ils sortirent vers le mont des Oliviers.

31. Alors Jésus leur dit : Vous serez tous scandalisés, cette nuit, à cause de moi. Car il est écrit : « Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront éparpillées ».

32. Mais, une fois relevé, je vous précéderai en Galilée.

33. Prenant la parole, Pierre Lui dit : Si tous sont scandalisés à cause de toi, moi je ne le serai jamais.

34. Jésus lui déclara : A vrai dire, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois.

35. Pierre Lui dit : Même s'il me fallait mourir avec toi, je ne te renierai sûrement pas. Et tous les disciples dirent de même.

Matthieu 26.36 à 26.75 >>>