AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST


L'annonce du Déluge


« J'ai décidé de mettre fin à l’existence de toutes les créatures car,

à cause des hommes,

la terre est remplie d’actes de violence.

Je vais les détruire ainsi que la terre. »

(Genèse 6.13 ~ Version du Semeur)

Détruire la terre


Détruire ... les hommes par le Déluge, mais pas uniquement :

« Oui, j'exterminerai les hommes et les animaux jusqu’aux bêtes qui se meuvent à ras de terre et aux oiseaux du ciel, car je regrette de les avoir faits. » (Genèse 6.7)

Pourquoi élargir le champ de cette extermination à tous les animaux terrestres ?

Ceux-ci ne peuvent être tenus responsables des fautes commises par le genre humain.

Mais ils sont pourtant associés à un ensemble, à une création qui s'est pervertie.

« La terre est remplie d'actes de violence. »

L'observation du monde animal démontre que la violence y règne aussi ... quoique non coupables car ils n'ont pas notre niveau de conscience qui devrait nous permettre de nous corriger.

Mais du fait d'une violence généralisée, les animaux terrestres subiront le même sort que l'humanité.

La violence est entrée dans le monde avec le premier sacrifice animal commis par Dieu lorsqu'il décida de couvrir la nudité d'Adam et Eve par des peaux de bêtes (Genèse 3.21).

Et les humains, comme les animaux, précédemment herbivores, sont alors devenus chasseurs et carnivores.

Seuls les animaux marins échapperont au Déluge ... bien que ceux-ci connaissent aussi la violence qui est liée à la survie alimentaire.

Cette vaste opération de nettoyage va « détruire la terre. »

Il ne s'agit pas ici de détruire la planète mais en quelque sorte de purifier cette terre qui a émergé au troisième jour de la Création lorsque Dieu dit :

« Que les eaux d’au-dessous du ciel se rassemblent en un seul endroit pour que la terre ferme paraisse. » (Genèse 1.9)

Au terme du troisième jour « Dieu vit que c’était bon. »

Il n'y avait alors aucun besoin de purification.

Mais à la dizième génération d'êtres humains, celle de Noé, le Créateur décide de mettre un terme à cette "expérience".

Après le Déluge, l'Eternel s'est engagé à ne plus agir ainsi envers la terre.

« Je m’engage envers vous par alliance à ce que toutes les créatures ne soient plus jamais détruites par les eaux d’un déluge et qu’il n’y ait plus de déluge pour ravager la terre. » (Genèse 9.11)

Dieu a permis aux créatures, et en particulier à l'espèce humaine, de reprendre la main sur cette terre afin qu'elle soit viable.

C'est une seconde chance qui est donnée à l'humanité, ce qui nous ramène au commandement divin énoncé en Genèse 1.28 :

« Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

Des millénaires se sont écoulés ... Dieu n'a pas détruit la terre, l'humanité s'en est chargée !

Le développement des sciences et des techniques s'est accompagné d'une surproduction de biens de consommation, de gaspillages, de pollutions multiples.

La terre qui nous avait été confiée par son Créateur est en passe de devenir invivable parce que les hommes l'ont détruite.

Bien avant que la terre soit devenue invivable, il y a 19 siècles, l'auteur du Livre de l'Apocalypse écrivait cette prophétie :

« Le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. » (Apocalypse 11.18)

Lorsque Jean a reçu cette parole de Dieu, vers l'an 100 après Jésus-Christ, la terre était encore viable et la prophétie n'était pas sur le point de s'accomplir.

Mais maintenant, combien de temps cette terre, cette création de Dieu, peut-elle encore supporter les outrages commis par ceux qui la détruisent jour après jour ?

< < < Retour au sommaire < < < 54-GEN 6.13 > > > Description de l'Arche > > >


L'HISTOIRE DE LA FAMILLE DE NOE

Version du Semeur : 6.1 à 6.22

Dieu veut sauver Noé

Quand les hommes commencèrent à se multiplier sur la terre et qu’ils eurent des filles, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils prirent pour femmes celles qu’ils choisirent parmi elles.

Alors l’Eternel dit : « Mon Esprit ne va pas lutter indéfiniment avec les hommes, à cause de leurs fautes. Ce sont des êtres dominés par leurs faiblesses. Je leur donne encore cent vingt ans à vivre. »

A cette époque-là, il y avait des géants sur la terre, et aussi après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes et qu’elles leur eurent donné des enfants. Ce sont ces héros si fameux d’autrefois.

L’Eternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre : à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. Alors l’Eternel fut peiné d'avoir créé l’homme sur la terre, et il en eut le cœur très affligé. Il dit alors :

« Je supprimerai de la surface de la terre les hommes que j’ai créés. Oui, j'exterminerai les hommes et les animaux jusqu’aux bêtes qui se meuvent à ras de terre et aux oiseaux du ciel, car je regrette de les avoir faits. » Mais Noé obtint la faveur de l’Eternel.

Voici l’histoire de la famille de Noé. Noé était un homme juste et irréprochable au milieu de ses contemporains. Il conduisait sa vie sous le regard de Dieu. Il eut trois fils : Sem, Cham et Japhet.

Aux yeux de Dieu, les hommes s’étaient corrompus et avaient rempli la terre d’actes de violence. Dieu observait ce qui se passait sur la terre, il vit que le monde était corrompu, car toute l’humanité suivait la voie du mal.

Alors Dieu dit à Noé : « C’est décidé ! J'ai décidé de mettre fin à l’existence de toutes les créatures car, à cause des hommes, la terre est remplie d’actes de violence. Je vais les détruire ainsi que la terre. Mais toi, construis un bateau en bois résineux. Tu en diviseras l’intérieur en compartiments, et tu l’enduiras intérieurement et extérieurement de goudron.

Voici comment tu le feras : tu lui donneras cent cinquante mètres de longueur, vingt-cinq mètres de largeur et quinze mètres de hauteur. Tu ménageras une ouverture dans le haut du bateau : un espace de cinquante centimètres entre les côtés et le toit que tu fixeras par-dessus. Tu mettras la porte du bateau sur le côté. A l’intérieur, tu disposeras trois étages.

Et moi, je vais faire venir le déluge d'eau sur la terre pour détruire, sous le ciel, tout être animé de vie. Tout ce qui est sur la terre périra. Mais j’établirai mon alliance avec toi et tu entreras dans le bateau, toi, tes fils, ta femme et tes belles-filles avec toi.

Tu feras aussi entrer dans le bateau un couple de tous les êtres vivants, c’est-à-dire un mâle et une femelle de tous les animaux, pour qu’ils restent en vie avec toi. De toutes les sortes d’oiseaux, de quadrupèdes et d’animaux qui se meuvent à ras de terre, un couple viendra vers toi pour pouvoir rester en vie. Procure-toi aussi toutes sortes d’aliments et fais-en provision pour vous en nourrir, toi et eux. »

Noé obéit et fit tout comme Dieu le lui avait ordonné.