AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST



Le créationnisme

« Berechit bara Elohim ...

Au commencement, Dieu créa ... »

(Genèse 1.1)

La Genèse : la création

" BARA " : Il créa.

Qu'est-ce que le créationnisme ?

Quelques définitions relevées sur le Web ...

- " Doctrine selon laquelle toutes les espèces auraient été créées au départ et qui s'oppose à la théorie de l'évolution des espèces. "

- " Le créationnisme est une doctrine religieuse fondée sur la croyance selon laquelle la Terre, et par extension l'Univers, ont été créés par Dieu, selon des modalités conformes à une lecture littérale de la Bible. "

- " Il s'agit d'une doctrine selon laquelle Dieu, et non le simple hasard, aurait entraîné la création de l'univers et l'apparition de la vie sur Terre. "

A chacun son approche et ses nuances ...

Où chercher la définition du " créationnisme " sinon par la présence du verbe " créer " dans le premier verset de la Bible, comme deuxième mot du texte hébreu ?

« Berechit BARA Elohim ... »

Nous retrouvons ensuite ce terme :

- deux fois au cinquième jour avec la création des poissons, animaux vivants, oiseaux,

- et trois fois au sixième jour avec la création de l'homme.

Pour le reste, Dieu n'a pas créé ("BARA Elohim") ... car Dieu ne crée pas, Il dit :

" Vayomer Elohim " ... Dieu dit !

Ce sont les dix paroles par lesquelles Dieu organise l'espace créé, les dix commandements donnés à la création.

Ne peut-on voir dans ces dix paroles une évolution contrôlée par le Créateur ?

1) Genèse 1.3 : « Dieu dit : Que la lumière soit ! »

2) Genèse 1.6 : « Dieu dit : Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux ... »

3) Genèse 1.9 : « Dieu dit : ... que le continent paraisse. »

4) Genèse 1.11 : « Dieu dit : Que la terre se couvre de verdure ... »

5) Genèse 1.14 : « Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel... »

6) Genèse 1.20 : « Dieu dit : Que les eaux grouillent de bestioles vivantes... »

7) Genèse 1.24 : « Dieu dit : Que la terre produise des êtres vivants ... »

8) Genèse 1.26 : « Dieu dit : Faisons l'homme à notre image ... »

9) Genèse 1.28 : « Dieu dit : Soyez féconds ... »

10) Genèse 1.29 : « Dieu dit : Voici ... ce sera votre nourriture. »

Dans ce premier chapitre de la Genèse, l'acte de créer marque le commencement d'une ère nouvelle :

- premier jour : apparition de l'univers,

- cinquième jour : apparition du monde animal,

- sixième jour : apparition de l'homme.

Pour ces trois phases, le créationniste ne peut transiger :

- l'univers est la création de Dieu,

- le règne animal n'est pas le produit d'une évolution de la matière végétale,

- l'homme n'est pas le résultat d'une évolution de la matière animale.

Pour le reste, Dieu n'a pas " créé " stricto sensu, mais " Il dit " à ce qu'Il a créé de s'ordonner selon Sa volonté.

Ainsi Elohim est aux commandes de l'évolution d'un univers qu'Il a créé.

< < < Retour au sommaire < < < 2-GEN 1.1 > > > Elohim > > >


LA GENESE : La création

Traduction œcuménique de la Bible : 1.1 à 2.4
Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était déserte et vide, et la ténèbre à la surface de l’abîme ; le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne. Dieu sépara la lumière de la ténèbre. Dieu appela la lumière "jour", et la ténèbre il l'appela "nuit". Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.

Dieu dit : " Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux et qu’il sépare les eaux d’avec les eaux ! " Dieu fit le firmament et il sépara les eaux inférieures au firmament d’avec les eaux supérieures. Il en fut ainsi. Dieu appela le firmament "ciel". Il y eut un soir, et il y eut un matin : deuxième jour.

Dieu dit : " Que les eaux inférieures au ciel s'amassent en un seul lieu, et que le continent paraisse. " Il en fut ainsi. Dieu appela "terre" le continent ; il appela "mer" l’amas des eaux. Dieu vit que cela était bon. Dieu dit : " Que la terre se couvre de verdure, d’herbe qui rend féconde sa semence, d'arbres fruitiers qui, selon leur espèce, portent sur terre des fruits ayant en eux-mêmes leur semence ! " Il en fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l’herbe qui rend féconde sa semence selon son espèce, des arbres qui portent des fruit ayant en eux-mêmes leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.

Dieu dit : " Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel pour séparer le jour de la nuit, qu'ils servent de signes tant pour les fêtes que pour les jours et les années, et qu’ils servent de luminaires au firmament du ciel pour illuminer la terre. " Il en fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le grand luminaire pour présider au jour, le petit pour présider à la nuit, et les étoiles. Dieu les établit dans le firmament du ciel pour illuminer la terre, pour présider au jour et à la nuit et séparer la lumière de la ténèbre. Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.

Dieu dit : " Que les eaux grouillent de bestioles vivantes et que l'oiseau vole au-dessus de la terre face au firmament du ciel. " Dieu créa les grands monstres marins, tous les êtres vivants et remuants selon leur espèce, dont grouillèrent les eaux, et tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit, en disant : " Soyez féconds et prolifiques, remplissez les eaux dans les mers, et que l'oiseau prolifère sur la terre. " Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour.

Dieu dit : " Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce : bestiaux, petites bêtes, et bêtes sauvages selon leur espèce ! " Il en fut ainsi. Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce et toutes les petites bêtes du sol selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.

Dieu dit : " Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il soumette les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toute la terre et toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre ! " Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : " Soyez féconds et prolifiques, remplissez la terre et dominez-la. Soumettez les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et toute bête qui remue sur la terre ! "

Dieu dit : " Voici, je vous donne toute herbe qui porte sa semence sur toute la surface de la terre et tout arbre dont le fruit porte sa semence ; ce sera votre nourriture. A toute bête de la terre, à tout oiseau du ciel, à tout ce qui remue sur la terre et qui a souffle de vie, je donne pour nourriture toute herbe mûrissante. " Il en fut ainsi. Dieu vit tout ce qu’il avait fait. Voilà, c'était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.

Le ciel, la terre et tous leurs éléments furent achevés. Dieu acheva au septième jour l'œuvre qu’il avait faite, il arrêta au septième jour toute l'œuvre qu’il faisait. Dieu bénit le septième jour et il le consacra car il avait alors arrêté toute l'œuvre que lui-même avait créée par son action.

Telle est la naissance du ciel et de la terre lors de leur création.