AVOIR LA FOI EN DIEU ... CROIRE EN JESUS CHRIST



Poussière d'étoiles

« L'Eternel Dieu forma l'homme

de la poussière de la terre ... »

(Genèse 2.7 ~ Traduction Segond)

Poussière d'étoiles ...


Selon le physicien américain Freeman Dyson :

" L'univers savait, quelque part, que l'homme allait venir. "

Cette conception peut rejoindre celle du " dessein intelligent ", thèse selon laquelle certaines observations de l'univers et du monde du vivant sont mieux expliquées par une cause intelligente que par des processus aléatoires tels que la sélection naturelle.

La foi chrétienne va plus loin en affirmant que ce " dessein intelligent " est révélé à l'homme dans la Bible.

Et ceci, dès le commencement ...

La désignation générique de l'homme par " Adam " en Genèse 1.27 provient du mot hébreu " adama " qui est employé pour désigner la terre ou l'argile.

L'homme, " Adam " en hébreu, peut ainsi se traduire par " terre rouge ", de la couleur du sang, symbole de vie.

Cette poussière primitive évoque les terres rouges des contrées arides, voire la surface de la planète Mars, colorées par l'oxyde de fer.

Une poussière d'étoiles dont l'origine remonte à la nuit des temps ...

Le corps humain est constitué d'une centaine de milliards de milliards de particules élémentaires, notamment des quarks et des électrons.

La science moderne considère que celles-ci existaient dès le commencement dans l'univers en formation.

La Bible ne contredit pas cette analyse.

Lorsque Dieu créa les cieux et la terre, il en créa toutes les composantes, y compris la plus infime des particules.

Selon les scientifiques, les noyaux des atomes qui nous constituent auraient été formés au centre d'étoiles mortes il y a plusieurs milliards d'années, bien avant la formation de notre soleil.

A propos du quatrième jour biblique, un parallèle était présenté entre la formation du soleil et de la lune aux deux tiers de la Création et l'hypothèse actuelle d'un univers âgé de 13,7 milliards de nos années terrestres avec formation de notre système solaire il y a seulement 4,5 milliards d'années.

Les théories modernes considèrent que notre soleil aurait déjà vécu la moitié de son existence puisque la " durée de vie " moyenne de 90 % des étoiles peuplant l'univers serait de l'ordre de 10 milliards d'années.

Ceci implique que notre soleil appartient à une deuxième ou troisième génération d'étoiles et les particules ayant composé notre planète sont l'héritage de ces étoiles mortes.

« Oui, tu es poussière et à la poussière tu retourneras. » (Genèse 3.19 ~ Traduction Oecuménique de la Bible)

Tristes perspectives pour l'humanité.

Enfants d'étoiles mortes, sommes-nous définitivement condamnés à retourner, corps et âme, à l'état de poussière morte ?

Cette condamnation prononcée à l'intention d'Adam, et de l'humanité, a connu bien peu de dérogations.

Aucune selon les incrédules.

Au moins une, pour ceux qui croient en la résurrection de Jésus-Christ !

< < < Retour au sommaire < < < 19-GEN 2.7 > > > Le meilleur des mondes > > >


LA GENESE : BERESHIT

Bible d'Alexandrie : 1.1 à 2.3
Au commencement, Dieu fit le ciel et la terre. Or la terre était invisible et inorganisée et l'obscurité était au-dessus de l'abîme et le souffle de Dieu était porté au-dessus de l'eau. Et Dieu dit : " Qu'il y ait de la lumière. " Et il y eut de la lumière. Dieu vit que la lumière était bonne. Et Dieu fit une séparation entre la lumière et l'obscurité. Et Dieu appela la lumière " jour " et l'obscurité, il l'appela " nuit ". Et il y eut un soir et il y eut un matin, un jour.

Et Dieu dit : " Qu’il y ait un firmament au milieu de l'eau et qu’il soit une séparation entre eau et eau. " Et il en fut ainsi. Et Dieu fit le firmament et Dieu fit une séparation entre l'eau qui était au-dessous du firmament et entre l'eau qui était au-dessus du firmament. Et Dieu appela le firmament " ciel ". Et Dieu vit que c'était bon. Il y eut un soir et il y eut un matin, deuxième jour.

Et Dieu dit : " Que l'eau au-dessous du ciel se rassemble en un rassemblement unique et que la terre sèche soit vue. " Et il en fut ainsi. Et l'eau au-dessous du ciel se rassembla en leurs rassemblements et la terre sèche fut vue. Et Dieu appela la terre sèche " terre " et les masses des eaux, il les appela " mers ". Et Dieu vit que c'était bon. Et Dieu dit : " Que la terre fasse pousser une pâture d'herbe, semant de la semence selon son espèce et selon sa ressemblance et des arbres fruitiers faisant du fruit dont la semence soit en eux selon leur espèce sur la terre. " Et il en fut ainsi. Et la terre produisit une pâture d'herbe, semant de la semence selon son espèce et selon sa ressemblance et des arbres fruitiers faisant du fruit dont la semence soit en eux selon leur espèce sur la terre. Et Dieu vit que c'était bon. Et il y eut un soir et il y eut un matin, troisième jour.

Et Dieu dit : " Qu’il y ait des luminaires dans le firmament du ciel pour l'illumination de la terre pour faire une séparation entre le jour et entre la nuit, et qu'ils demeurent à titre de signes et pour les temps et pour les jours et pour les années ; et qu’ils demeurent pour l'illumination dans le firmament du ciel afin de luire sur la terre. " Et il en fut ainsi. Et Dieu fit les deux grands luminaires, le grand luminaire pour le commandement du jour et le petit luminaire pour le commandement de la nuit, et les étoiles. Et Dieu les plaça dans le firmament du ciel afin de luire sur la terre et de commander au jour et à la nuit et de faire une séparation entre la lumière et entre l'obscurité. Et Dieu vit que c'était bon. Et il y eut un soir et il y eut un matin, quatrième jour.

Et Dieu dit : " Que les eaux fassent sortir celles des âmes vivantes qui sont des reptiles, et des volatiles volant sur la terre sous le firmament du ciel. " Et il en fut ainsi. Et Dieu fit les grands cétacés et toute âme d'animaux reptiles que firent sortir les eaux selon leurs espèces et tout volatile ailé selon son espèce. Et Dieu vit qu'ils étaient bons. Et Dieu les bénit en disant : " Croissez et multipliez-vous et remplissez les eaux dans les mers et que les volatiles se multiplient sur la terre. " Et il y eut un soir et il y eut un matin, cinquième jour.

Et Dieu dit : " Que la terre fasse sortir l'âme vivante selon son espèce, quadrupèdes et reptiles et bêtes sauvages de la terre, selon leur espèce. " Et il en fut ainsi. Et Dieu fit les bêtes sauvages de la terre selon leur espèce et les bestiaux selon leur espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit qu'ils étaient bons.

Et Dieu dit : " Faisons un homme selon notre image et selon notre ressemblance et qu’ils commandent aux poissons de la mer et aux volatiles du ciel et aux bestiaux et à toute la terre et à tous les reptiles rampant sur la terre." Et Dieu fit l’homme, selon l’image de Dieu il le fit, mâle et femelle il les fit. Et Dieu les bénit en ces termes : " Croissez et multipliez-vous et remplissez la terre et dominez-la et commandez aux poissons de la mer et aux volatiles du ciel et à tous les bestiaux et à toute la terre et à tous les reptiles rampant sur la terre. "

Et Dieu dit : " Voici, je vous ai donné toute herbe ensemençante, semant semence, qui est au-dessus de toute la terre, et tout arbre qui a en lui un fruit de semence ensemençante : ce sera pour votre nourriture, et pour toutes les bêtes sauvages de la terre et tous les volatiles du ciel et tout reptile rampant sur la terre qui a en lui une âme de vie, aussi toute herbe verte pour nourriture. " Et il en fut ainsi. Et Dieu vit toutes les bonnes choses qu’il avait faites et voilà, elles étaient très bonnes. Et il y eut un soir et il y eut un matin, sixième jour.

Et le ciel et la terre et toute leur ordonnace furent achevés. Et Dieu acheva au sixième jour ses oeuvres, qu'il avait faites, et il se reposa le septième jour de toutes ses oeuvres, qu'il avait faites. Et Dieu bénit le septième jour et le consacra, parce qu'en ce jour il s'était reposé de toutes ses oeuvres, celles que Dieu avait commencé de faire.